Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 08/02 10h35

Série de 4 x 52 minutes, disponible en avant-première sur SALTO, Les aventures du jeune Voltaire est programmée ce soir sur France 2, puis le 15 février.

Une fiction réalisée par Alain Tasma, co-écrite avec Georges-Marc Benamou et Henri Helman.

Les interprètes :

  • Thomas SOLIVERES (Voltaire),
  • Victor MEUTELET (Richelieu),
  • Victor LE BLOND (Nicolas Thieriot),
  • Christa THERET (Adrienne Lecouvreur),
  • Patrick D’ASSUMCAO (Lieutenant général),
  • Pascal DEMOLON (Beauregard),
  • Eugène MARCUSE (Villefond),
  • Tom PEZIER (Sauvigny),
  • Eric CARAVACA (Arouet, le père),
  • Maud WYLER (Duchesse du Maine),
  • Hippolyte GIRARDOT (Duc de Sully),
  • Valérie BONNETON (Marquise De Bernières),
  • Daniel HANSSENS (Paul Poisson),
  • Constance DOLLE (Mademoiselle Duclos),
  • Thibault de MONTALEMBERT (Duc d'Orléans / Régent),
  • François MARTHOURET (Cardinal de Fleury),
  • Gabriel ALMAER (Armand Arouet),
  • Bernard LE COQ (Voltaire plus âgé) 

Le début : Comment Voltaire est éduqué chez les Jésuites, comment il en sort, fréquente les libertins, et devient la honte de son père. Comment il séduit la jeune et peu farouche Olympe, à la grande fureur de sa mère, la journaliste-pamphlétaire Dunoyer et de l’Ambassadeur de France à La Haye. Comment Voltaire se voit refuser la première mouture d’OEdipe par la troupe de la Comédie-Française, et comment il est fêté par la duchesse du Maine à la cour du château de Sceaux. Et enfin ce qu’il advient de Voltaire, qui choisit le mauvais camp, à la mort de Louis XIV.

Épisode 2 : Comment Voltaire est impliqué, malgré lui, dans un complot contre le Régent. Comment pour éviter la Bastille, il est confiné dans un beau château où il rencontre une jeune et jolie aspirante comédienne qui lui donne de l’amour et du chagrin. L’enlèvement du Régent s’organise au château de Sceaux, et ce qui en advient. Comment et pourquoi Voltaire se retrouve enfermé à la Bastille. Comment il finit par en sortir et comment Oedipe, finalement joué à la Comédie-Française, est un succès et un scandale.

Épisode 3 : Le complot contre le Régent se retourne contre la duchesse du Maine. Que Voltaire, naïf et vaniteux, manque de se faire tuer par un indicateur de police. Comment sa vie amoureuse se partage entre une comédienne et une riche marquise. La mort touche son ami Génonville… et comment elle vient frôler Voltaire dangereusement. Comment il se remet à l’écriture, revient en grâce à la cour malgré l’hostilité du jeune Louis XV, et comment il risque de tout perdre en défendant une cause et un homme par la même occasion. Ce qu’il advient de Voltaire quand il humilie un noble fat et arrogant.

Épisode 4 : Comment Voltaire découvre, à ses dépens, ce que vaut l’amitié des grands seigneurs qu’il fréquente et comment il en devient fou de chagrin et de rage. Pour éviter une nouvelle fois la Bastille, il accepte un nouvel exil, et découvre la démocratie anglaise. Comment, de retour à Paris, il devient riche et ne dépend plus du bon vouloir des puissants. Où l’on découvre le chagrin de Voltaire lorsque meurt son amante, la comédienne Adrienne Lecouvreur, et qu’il voit sa dépouille être jetée dans un terrain vague.

Georges-Marc Benamou, producteur et co-auteur de la série :

"Jamais le propos du plus turbulent des philosophes des Lumières n’aura autant résonné avec notre époque ; qu’il se dresse contre le fanatisme religieux, qu’il se batte contre l’arbitraire de la Justice, ou contre l’arbitraire politique, il est d’aujourd’hui. A chacune de ses grandes affaires, il joue sa vie, sa fortune et finit par faire bouger le monde. Notre Voltaire est aux antipodes d’une certaine imagerie, propre à la fin du XXème siècle, où l’on voyait, sur nos billets de 10 francs, un petit vieux, sec et courbé, nous regardant avec de faux airs de Louis XI, dans un contre-jour inquiétant. Rien de plus faux ! Il ressemble plutôt à ce portrait de lui, fameux lui aussi, de Fantin-Latour. Il est vivant, insolent, malicieux. Il est vrai que l’on connaît moins ce jeune Voltaire, le héros épique, le combattant intrépide. Sa vie fût romanesque, faite d’aventures amoureuses, d’amitiés, de duels et de cavales. Et c’est dans ce mouvement permanent, grâce à une curiosité insatiable, une intelligence acérée qu’il devient le grand Voltaire, le flamboyant défenseur de la Tolérance et de la Liberté à l’orée de la Révolution française. Notre « Jeune Voltaire » est un héros complexe. Il n’est pas un saint ; il peut même être odieux, narcissique, plus courtisan que les courtisans, mais comme le dit un de ses biographes : « la Grandeur de Voltaire, c’est de toujours choisir la Solidarité humaine »."

Crédit photo © Jo Voets.

Commenter cet article