Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 31/01 8h06

 

Sur M6 ce dimanche 31 janvier à 23h10, immersion en Papouasie-Nouvelle-Guinée, diamant sauvage de l'Océanie. Un document présenté par Bernard de la Villardière, réalisé par Alexandre Spalaikovitch et Guillaume Lhotellier.

La Papouasie-Nouvelle-Guinée, ce sont des forêts vierges à perte de vue, une faune et une flore exceptionnelles de diversité. Un paradis pour les amoureux de la nature sauvage et les randonneurs. C'est aussi le territoire des fameux Papous, parmi les derniers peuples primitifs de la planète.

Aujourd'hui, ces tribus voient leurs traditions millénaires disparaître. La Papouasie subit l'une des pires déforestations de la planète, ce qui pousse de nombreux jeunes Papous à quitter leurs terres pour venir grossir les bidonvilles de Port Moresby, la capitale du pays. En 2020, la ville a été classée deuxième des capitales les plus violentes au monde, derrière Caracas au Venezuela.

Ici, ce sont les Raskols, des gangs ultra-violents, qui font la loi. Meurtres, braquages, vols à main armée et car-jackings rythment le quotidien de Port Moresby. Jack est l'un de ces chefs Raskol. L'équipe de ce reportage a exceptionnellement pu le suivre dans ses trafics, rencontré ses hommes et son armurier personnel. Derrière son image de bon père de famille, Jack a commencé sa carrière criminelle dès l'adolescence. Il a ses entrées partout, notamment en prison où il a passé une partie de sa vie et où il revient visiter ses « amis », et dans la police avec laquelle il fait du business.

Après la criminalité, l'autre fléau de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, c'est la corruption généralisée et la gabegie jusqu'au plus haut niveau de l'État. Vous découvrirez, dans un entrepôt du port de la capitale, les quarante Maserati neuves qui avaient été achetées en 2018 à l'occasion d'un sommet international, juste pour conduire les délégations officielles. Un scandale d'État évalué à six millions d'euros dans un pays où la majeure partie de la population vit sous le seuil de pauvreté.

À Port Moresby, ceux qui ont les moyens, les expatriés et la bourgeoisie locale, viennent faire la fête chez Jackie, la gérante du club le plus huppé de la capitale. Une boîte de nuit et un casino fondés par Ianis. Arrivé en Papouasie sans un sou en poche dans les années 90, cet immigré grec est désormais à la tête d'un empire du jeu, dans ce pays de tous les possibles où il connaît les règles. Un univers bien loin des plumes colorées et des pagnes des terres de l'intérieur. 

Crédit photo © Benjamin Decoin - M6.

Commenter cet article