Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 28/02 9h45

Ce dimanche 28 février 2021, on "célèbre" le dixième anniversaire de la mort de la grande comédienne Annie Girardot. Plusieurs hommages sont programmés.

🎥

Soirée spéciale ce dimanche 28 février sur Paris Première.

À 20h55, Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas mais...elle cause.

Germaine est une femme de ménage vulgaire et bavarde qui travaille pour trois employeurs : un pervers qui a tué un caissier, une courriériste du cœur qui s'apprête à épouser un comte fortuné et le directeur d'un patronage qui se travestit la nuit. Chacun va faire chanter l'autre en profitant des indiscretions de Germaine. Mais c'est cette dernière qui en tirera le plus de bénéfices, au terme de rebondissements rocambolesques...

Réalisé à la fin des années 60 par Michel Audiard ; avec Annie Girardot, Bernard Blier, Jean Carmet, Mireille Darc, Jean Le Poulain.

À 22h25, Docteur Françoise Gailland.

Le docteur Françoise Gailland, 40 ans, éminente neurologue, ne vit que pour son travail et délaisse son mari Gérard et ses enfants. Elle doit cependant faire face à ses responsabilités lorsque sa fille lui apprend qu'elle est enceinte et que son fils, pour attirer son attention, commet un larcin. Lors d'un contrôle médical de routine, tout bascule : elle apprend qu'elle est atteinte d'un cancer du poumon...

Réalisé au milieu des années 70 par Jean-Louis Bertucelli.

🎥

Demain, lundi 1er mars, France 5 diffuse en première partie de soirée le grand classique Mourir d'aimer.

Danièle Guénot, 32 ans, divorcée, deux enfants, est professeure de lettres à Rouen. Lors des événements de mai 68, elle organise chez elle des réunions de discussion et de remise en cause de la société. Un de ses élèves, Gérard Leguen, âgé de 17 ans, tombe amoureux d’elle et le lui dit. Elle le repousse d’abord mais finit par céder à cet amour qu’elle partage. Les parents de Gérard, avertis, crient au scandale et déposent plainte. Danièle est condamnée pour détournement de mineur.

Réalisé par André Cayatte au début des années 70 ; avec Annie Girardot, Bruno Pradal, Claude Cerval.

🎥

Madelen, plateforme de l'INA, permet de revoir Annie Girardot à coeur ouvert (2016).

Elle était entrée au Conservatoire à 21 ans aux côtés de Belmondo, Marielle, Rochefort, Fabian et Crémer ! Elle incarnait la femme libre et virevoltante des années 70…et puis le cinéma l’a oubliée. Juliette Binoche, Francis Huster, Isabelle Huppert, Mireille Darc, Michael Haneke, sa fille Giulia et sa petite fille Lola se souviennent eux d’Annie Girardot. Ce documentaire rend hommage à cette femme passionnée, décédée il y a tout juste dix ans.

🎥

Ciné+ propose une programmation spéciale.

Présence d'un corner avec les films suivants :

Rocco et ses frères

Vivre pour vivre

Mourir d'aimer

Liste noire

Merci la vie

La vieille fille

Souvenirs, souvenirs

Le Gitan

Ursule et Grelu

+ le documentaire Annie Girardot selon son coeur.

Photo, capture vidéo Les César.

Commenter cet article

SPECIALE 20/02/2021 16:18

C'était une très grande artiste, dans tous les films elle tenait une grande place, si elle n'avait pas été malade elle aurait été parfaite dans les roles de grand Mère.

SPECIALE 20/02/2021 16:16

C'était une très grande artiste, dans tous les films elle tenait une grande place, si elle n'avait été malade elle aurait été parfaite dans les roles de grand Mère.