Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 23/02 10h45

Dans notre pays, la ménopause concerne plus de 11 millions de femmes et chaque année, elles sont 400 000 à y être nouvellement confrontées.

A l’âge de 51 ans en moyenne, la ménopause marque l’entrée dans une nouvelle phase de l’existence, une période s’allongeant avec l’espérance de vie. Pourtant, c’est un sujet tabou qui reste encore très mal connu.

Bouffées de chaleurs, troubles du sommeil et de l’humeur, prise de poids, baisse de la libido… La chute des hormones peut déclencher des symptômes très différents d’une femme à l’autre. Certaines n’en ont aucun, d’autres en ont beaucoup. Et si la ménopause n’est pas une maladie, elle peut exposer à des pathologies graves comme l’ostéoporose ou les accidents cardio-vasculaires.

Le dépistage des facteurs de risque est donc un enjeu de santé publique. Or la France est très en retard dans la prise en charge de la ménopause. Autrefois présenté comme la panacée, le traitement hormonal de la ménopause (THM) est au cœur d’une vaste polémique depuis une vingtaine d’années, accusé d’augmenter les risques de cancer du sein et de maladies cardio-vasculaires. Les médecins spécialistes de la ménopause tentent de réhabiliter ce traitement qui demeure le plus efficace pour lutter contre les bouffées de chaleur.

Aujourd’hui, de nombreuses femmes font le choix de vivre leur ménopause sans traitement. Yoga, acupuncture, hypnose ou encore phytothérapie…. De plus en plus d’études scientifiques démontrent les vertus bénéfiques de ces techniques alternatives sur certains symptômes. Comment les femmes traversent-elles cette étape incontournable de leur vie ? Dans quels cas faut-il prescrire des traitements hormonaux ? Sont-ils sans risques ? Et quelles sont les méthodes naturelles les plus efficaces pour bien vivre sa ménopause ?

Le documentaire "Ménopause, l'orage hormonal", réalisé par Élisabeth Bonnet-Katz, sera proposé ce mardi 23 février en première partie de soirée sur France 5. Il sera suivi d’un débat animé par Marina Carrère-d’Encausse.

Invités du débat :

  • Pr Florence Trémollières Responsable du Centre de Ménopause – CHU de Toulouse
  • Dr Gilbert Bou Jaoudé Sexologue
  • Dr Nasrine Callet Gynécologue et oncologue - Institut Curie
  • Patricia Estenaga Coach et formatrice

Crédit photo © 17 Juin Média

Commenter cet article