Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 26/02/2021 19H15

 

Raconté par Marie Drucker, découvrez ce vendredi 26 février l’histoire extraordinaire d’un homme humble, qui n’a écouté que son coeur.

Nicholas Winton décède le mercredi 1er juillet 2015, à 106 ans et jusqu’au bout il a répété : « Si une chose n'est pas impossible...il doit y avoir un moyen pour y arriver »

Dans ce documentaire inédit, diffusé en première partie de soirée sur la chaîne RMC Découverte, partez à la rencontre de ce véritable héros d’avant-guerre.

Jamais considéré comme tel, cet homme a pourtant sauvé 669 enfants à la veille de la Seconde Guerre mondiale. En décembre 1938, le jeune banquier à la «City» de Londres se prépare à partir en vacances au ski quand un ami l’appelle au secours depuis Prague. Se rendant sur place, le jeune Nicholas Winton va organiser une extraordinaire opération de sauvetage d’enfants juifs menacés par les nazis. De sa chambre d’hôtel, il organise le départ de trains vers l’Angleterre et il se fait faussaire quand les autorisations et visas lui manquent. 669 enfants à bord de huit trains rejoignent Londres où les attendent des familles d’accueil.

Pourtant, Nicholas Winton va taire cette histoire pendant cinquante ans jusqu’au jour où son épouse, découvre en rangeant son grenier, un étrange carnet oublié. Photos d’enfants, documents, visa, tout est là. Son mari Nicholas, est bien le héros si discret qui a sauvé tous ces enfants d’une mort certaine.

En février 1988, invité à une célèbre émission de la BBC, un véritable « miracle télévisuel » va se produire quand la journaliste présente aux caméras le carnet oublié de Winton. Il découvre stupéfait que les personnes du public assises autour de lui sont les enfants qu’il a sauvés cinquante années plus tôt. 

Commenter cet article