Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 18/02/2021 9H45

 

Dans la réalité, le crime parfait n’existe pas. Pourtant, certains tueurs parviennent à échapper très longtemps à la justice. C’est le cas de Patrice Alègre, tueur en série français condamné en 2002 à la réclusion à perpétuité pour cinq meurtres et six viols, les premiers datant de 1989.

Diffusée dès ce jeudi 18 février à 21 heures sur Planète+ C.I., une série documentaire réalise l’autopsie du dossier judiciaire de Patrice Alègre, une contre-enquête pour comprendre comment il a réussi à passer si longtemps entre les mailles du filet.

Épisode 1 ce soir à 21h - LA SURVIVANTE ET LA CONFIDENTE : En février 1997, à Toulouse une jeune femme, Emilie Espès, est conduite aux urgences. Elle a été violée et battue par un homme qui a probablement essayé de la tuer et à qui elle a réussi à échapper. L’homme s’appelle Patrice Alègre. Les gendarmes se mettent immédiatement sur sa piste, mais Alègre, prévenu par des proches, leur échappe à chaque fois. Il se réfugie en Ariège ou il a de nouveau affaire aux forces de l’ordre. Après être une fois encore passé entre les mailles du filet, il tue Mireille Normand, une femme qui avait accepté de l’héberger.

Épisode 2 ce soir à 21h55 - L'OMBRE D'UN TUEUR EN SÉRIE : A la Section de recherche de la gendarmerie de Toulouse, quand Daniel Soucaze intervient sur le meurtre de Mireille Normand, en 1997, l’affaire lui en rappelle une autre, restée non élucidée. Il s’agit du viol et du meurtre sauvages de Laure Martinet, survenus en 1990. Patrice Alègre était alors un voisin de la victime et, malgré les moyens importants déployés pour résoudre cette affaire particulièrement épouvantable, le prédateur était inexplicablement passé entre les mailles du filet.

Épisodes 3 et 4 programmés le 25 février ; les deux derniers volets seront proposés le 4 mars.

Réalisé par Gadh Charbit, Jules Vanderhaegen.

Commenter cet article