Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par thomas 03/01 Mise à jour 11h30












Ce jeudi soir, France 2 diffuse en prime time le documentaire fiction Versailles, le rêve d'un roi. Tourné en grande partie dans les décors du château, avec des images de synthèse.




Un film signé Thierry Binisti. Auteurs Jacques Dubuisson et Michel Fessier. Avec : Samuel Theis (Louis XIV), Jérôme Pouly (Colbert), Laura Weissbecker, Caroline Bourg, Florence Huige et Nicolas Jouhet. Une co-production Les films d’ici, France 2, Château de Versailles, NHK et NDR. 90 minutes.




Une quinzaine de pays devraient diffuser ce docu-fiction, au fil des mois. Dont la BBC.




Selon le réalisateur, l'ensemble du casting s'est orienté vers des comédiens de théatre peu connus du grand public. Il voulait des acteurs à même d'être, et non simplement de jouer, leur personnage.




Concernant la mise en scène, Thierry Binisti était d'accord avec le producteur : ce n'est pas parce que le film aborde un sujet classique qu'il doit tomber dans le classicisme. "Au contraire, nous voulions une forme moderne, pour être les véritables témoins de cette époque. D'où une caméra fluide, vive, mais pas hystérique".




Versailles, 1649. Une simple résidence de chasse au somment d'une butte battue par les vents, entourée de forêts et de marais. paysage où un enfant, surnommé Soleil Levant, découvre les plaisirs de la chasse avec son père, Louis XIII.

Un demi siècle plus tard, la plus somptueuse résidence royale d'Europe au milieu de jardins. Dans cette prison dorée, une noblesse désormais soumise au contrôle de Louis XIV.

Entre les deux, l'histoire d'un jeune roi visionnaire qui alliait détermination politique et goût des arts très vif. Il a mis à son service les plus grands talents de l'époque : Le Vau, Le Brun, Mansart, Le Nôtre.

Rien ne le fait fléchir -ni les guerres, ni les finances, ni les drames personnels- dans la réalisation d'un rêve qui fait de lui le maître d'oeuvre unique de son palais.

Aux trois femmes qu’aima Louis XIV correspondent les trois grandes périodes de l’histoire de Versailles et de ses fastes... 

Madame de La Vallière pour le Château des Plaisirs, Madame de Montespan pour celui de la Politique et Madame de Maintenon pour celui de la Gloire et de l’Embaumement. Un château conçu comme l’instrument de pouvoir d’un monarque absolu.




Selon France 2, "
à travers ces longues noces entre l'architecture, l'art et le pouvoir, rythmées d'un bout à l'autre par les impulsions, les intuitions, les arbitrages d'un souverain absolu, Versailles, le rêve d'un roi esquisse un portrait sensible et attachant du Roi-Soleil".




Le DVD devrait être disponible la vente début février  (prix indicatif de 17 euros à la Fnac ).





Commenter cet article

Isa. 03/01/2008 07:48

Visité le château durant les fêtes, quelle beauté ! Par contre, le téléfilm sur la 3 me tente plus ce soir ("De nouvelles vies").

JM 03/01/2008 07:46

Face à Une femme d'honneur et l'effroyable film Iznogoud, j'espère que ça va réunir un large public.