Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 09/01 8h00





La réaction du leader du PS, François Hollande, à la proposition de Nicolas Sarkozy de supprimer la publicité sur la télévision publique. C'était hier, lors du Grand journal de Canal+.




C'est un cadeau d'abord aux actionnaires de TF1 souligne-t-il d'entrée.




"Lionel Jospin avait évoqué en son temps la diminution de la publicité sur la télévision publique. Et on se disait, finalement, d'un point de vue de gauche ça peut être une bonne idée.



Mais comment ce serait financé ? Par la redevance ? Non, on ne va pas augmenter la redevance. Par une taxe sur les autres réseaux publicitaires ? Pas si facile. Y compris même sur internet, parce que dans une certaine mesure, ça met en cause l'ensemble des formes de communication.



Et ce qui est en cause dans la mesure Sarkozy, puisque finalement Jospin y avait renoncé à juste raison, c'est que c'est sans doute la fin du service public audiovisuel.



Si le service public audiovisuel ne peut plus se financer par la publicité, et comme il ne pourra pas non plus se financer par une hausse de la redevance, ça sera la victoire des chaînes privées.



Et plus précisément des chaînes de la TNT. Pas un hasard si Nicolas Sarkozy avait trouvé un moyen de transport de Bolloré".




Le Parisien revient ce matin sur le coup de tonnerre dans les médias que la suppression annoncée de la pub sur la télévision publique. Inquiétude à France télévisions et cadeau à TF1 et M6, principales bénéficiaires, note le quotidien. Un pactole de plus de 800 millions d'euros est à partager. "De l'avis des experts interrogés hier, tous les médias bénéficieront peu ou prou du pactole. Certes, le leader TF1 en profitera le plus, M6 en second lieu. Mais les jeunes TNT privées peuvent aussi se réjouir, ainsi que l'affichage, la radio, les sites internet et la presse".




Le Parisien note que les télés publiques risquent fort d'avoir moins d'argent, ce qui les empêchera d'avoir des programmes aussi attractifs et leur audience baissera...De quoi alors envisager la privatisation d'une chaîne ?





Commenter cet article

Aurore 09/01/2008 08:41

Certain que ça va enfoncer le service public tout ça. On va payer autant de redevance pour moins de programmes "évènements" à tous les coups...

jphfr56 09/01/2008 08:40

Pour financer, il faudrait une taxe de 2,3  euros par internaute et par mois, ce qui ferait en moyenne 7.5 euros pour un foyer, ou 90 euros sur l'année. Ca ressemblerais en gros à une deuxième redevence qui dit pas son nom. Mais quand je vois les arguments de la gauche, je comprend pourquoi la droite à gagner.

philou 09/01/2008 08:13

Je ne vois pas comment une taxe pourrait rapporter autant d'argent à France tv que la pub ? 830 millions, c'est énorme !