Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Romain 15/01




Selon le Parisien, accusé de dérives sectaires, un ex producteur de musique comparaît aujourd'hui devant le tribunal correctionnel de Paris.




Ce quinquagénaire est poursuivi pour "abus de faiblesse", "agressions sexuelles", "menaces de mort" sur trois de ses anciennes élèves. Une quatrième a acquis une "célébrité" à travers un jeu de TF1 : Tatiana, participante à Secret story.




Le quotidien rapporte qu'à 19 ans et demi (2002), elle a répondu à une petite annonce de la société de cet homme. Une école autour du concept de jazz sexy... Selon Tatiana, les leçons de chant étaient rares et le producteur avait des méthodes très spéciales.




"Convaincue de tourner nue, la jeune femme, tiraillée entre briamdes et encouragements, dit aussi avoir subi des séances où le producteur apprenait à ses élèves à séduire les hommes. D'après Tatiana, l'emprise du producteur était comparable à celle d'une secte. Il est, à ce titre, soupçonné d'"abus de faiblesse" sur l'ex participante de Secret story.




Article complet à découvrir dans le Parisien de ce jour .





Commenter cet article

bibi 16/01/2008 01:53

c est faux c est son ancien professeur de chant en normandie et elle na jamais porté plainte ce sont des filles qui ont été violées qui ont portées plaintes, Normale !Elle ne le connais pas vraiment ça fais au moin 10 ans qu elle ne la pas vu elle vit a paris depuis des années avec xababa alors arreté de croire des conneries Vous etes les meilleurs, un exemple pour nous continuez on vous suivera a vie.........................Helene et polo

brita 15/01/2008 22:56

faut-il croire que son état psychologique se serait amélioré depuis ?parce qu.il y a un doute du coup !!!!!!!!!

jerem 15/01/2008 21:02

J'arrive pas à la plaindre... C'est grave docteur ?

Bernard 15/01/2008 09:21

Je connais une personne de ma famille qui a été victime de ce personnage.Elle était jeune (en terminale), souhaitait chanter et a eu la mauvaise idée de répondre à une petite annonce...Je ne vous dis pas dans quelle état psychologique elle a quitté ces cours.

JM 15/01/2008 08:42

brimades, pas "briamdes" ;)