Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Romain 05/02 11h45




Le 20 février sur France 3, un numéro de l'émission Des racines et des Ailes, depuis le Petit Palais à Paris.




Ce bâtiment, construit à l'occasion de l'Exposition Universelle de 1900, se situe dans l'un des quartiers les plus prestigieux de la capitale, entre les Champs-Elysées et la place de la Concorde. C'est l'histoire de ce quartier qui sera racontée.




Reportages :


- La fabuleuse histoire des Champs-Elysées.


- Place de la Concorde.


- Vue sur les Champs-Elysées.

A propos de ce reportage : "Depuis sa terrasse, Christophe Pinguet nous fait découvrir les Champs-Élysées…
La vue est tout simplement sublime ! Il vit ici depuis neuf ans, un privilège rare partagé par une poignée d’habitants… « Quand vous descendez dans la rue, vous ne savez plus si vous êtes à Paris, à Hong Kong ou à New York… C’est comme un grand site Internet au flux incessant. C’est très surprenant, mais très agréable à vivre ! »

Immersion dans l’univers des Champs-Élysées ! Nous sommes partis à la rencontre des acteurs qui font vivre l’avenue au quotidien, 24 heures sur 24… Les premiers en action sont les agents de la Propreté de Paris. Suivis de près par Michèle Petterlin qui, depuis vingt-cinq ans, tient l’un des huit kiosques à journaux des Champs. Un quart de siècle qu’elle voit son environnement évoluer. C’est aussi le cas de Charles Cossus, autre figure des lieux : un garçon de café très « parisien » de la brasserie du George V. Tous deux nous raconteront leur passion pour leurs Champs-Élysées.

Comme hier, aujourd’hui encore les Champs-Élysées sont prestigieux ! Apparaître sur l’avenue est une priorité quand on fait des affaires à l’international. Nous nous rendrons dans un centre qui loue des bureaux… à l’heure ! Un important contrat peut se décrocher parce qu’il est négocié à cette adresse réputée dans le monde entier…
A la Maison du Danemark, on surfe aussi sur cette même vague… Mais là, les loyers servent à la promotion du royaume. Une politique qui passe par les cuisines du restaurant Le Copenhague : « Ici, on fait cohabiter le Viking et le Gaulois ! » résume avec le sourire le chef Jérôme Bonnet.

Chaque année, environ 120 millions de touristes descendent et remontent, les Champs-Elysées. Ce jour-là, nous croisons des Philippins. « On est venu pour faire du lèche-vitrine et voir l’Arc de Triomphe ! ». Des touristes friands des 265 magasins répartis sur le haut de l’avenue. Avec Louis Meyniel, conseil en immobilier d’entreprises, nous verrons l’évolution commerciale des Champs. Les années 70 ont engendré des galeries qui ont très mal vieilli. Le XXIe siècle offre de véritables paquebots, à l’image du siège mondial de Louis Vuitton. Les designers l’ont conçu comme une œuvre d’art !

Et c’est sur un air de fête que s’achève notre périple sur cette avenue aux mille visages : le Lido nous ouvre ses portes et ses coulisses. La revue s’appelle « Bonheur », après 60 ans de fidélité à l’avenue… Du rêve, du luxe et des paillettes… A l’image des Champs-Élysées
!"





Commenter cet article