Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par mise à jour 31/03 7h15










Peut-on tout dire et tout filmer ? Théme de Vie privée, vie publique ce lundi 31 mars sur France 3 à 20h55.




Artistes, politiques, anonymes, leur intimité a été affichée à la une des journaux ou sur Internet. A qui la faute ? Au nom de l'information ou de la sécurité, peut-on s'immiscer dans le quotidien des gens, tout révéler, tout montrer, tout filmer ? Pour répondre à ces questions, Mireille Dumas a réuni des invités qui se sont retrouvés dans la tourmente.




La comédienne Elisa Servier et Laetitia Bléger, Miss France 2004, ont retrouvé des photos d'elles dénudées dans des magazines de charme. Qui sont les plus coupables : les proches qui les ont trahies ou la presse qui a publié ces photos ?




Anne Laure Sibon, participante à la Star Academy, avoue avoir joué avec le feu en monnayant sa vie amoureuse avec sa compagne. 




Est-il nécessaire de médiatiser sa vie pour faire carrière ? C'est ce que dira le comédien
Yvan Le Bolloch. 




Aujourd'hui, c'est la vie privée des politiques qui fait les gros titres, tous journaux confondus. Infos ou dérives ? Qui est responsable ? Pour Renaud Revel, rédacteur en chef à "l'Express" et Colombe Pringle, directrice de la rédaction de "Point de de vue", les politiques ont été les premiers à se mettre en scène. Jean-François Copé, président du groupe UMP à l'Assemblée nationale, exhorte de son côté, les médias à un "cessez le feu". Mais comment arrêter tout ce qui circule sur Internet, rumeurs, SMS, photos volées ?




La protection de notre vie privée est-elle menacée ? A Ploërmel, pas moins de 63 caméras de surveillance quadrillent cette petite ville bretonne de 10 000 habitants. Est-ce de la prévention contre la délinquance comme le soutient le maire Paul Anselin ou une population placée sous haute surveillance comme l'affirme son opposant Arnaud Le Piouf ? 




Régis Serange prétend avoir espionné, pendant 3 ans, à la demande de ses employeurs, la vie intime de ses collègues de travail...




Photo, crédit Gerard Bedeau.



Commenter cet article

james 31/03/2008 16:01

Je ne vois pas l'intérêt ni la légitimité à ce que Copé soit présent sur ce type d'émission sinon que pour débiter a propagande gouevrnementale

JM 19/03/2008 07:34

Copé présent dans cette émisison. C'est ça sa définition du service public , servir sa soupe ?