Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 18/03










"Une soirée" sera diffusé ce soir vers 21h55. D'après Maupassant.




Réalisé par Philippe Monnier. Scénario de Cécile Maistre, Gérard Jourd'hui et Jacques Santamaria.  Avec : Thierry Frémont (Prosper Saval), Clément Sibony (Romantin), François Caron (Maloisel), Isabelle Caubère (Marthe) et Marie Favasuli (Mathilde).




Maître Saval, notaire et amateur d'art lyrique, se rend à Paris pour y entendre un opéra. Dans un restaurant de Montmartre, il rencontre le peintre Romantin qui l'invite à une soirée qu'il donne, où seront présentes de nombreuses célébrités. Il s'y rend, très flatté. Il va vite le regretter...




Philippe Monnier, réalisateur :


"
J’avais beaucoup aimé la première saison de Chez Maupassant, c’est dire si j’ai été ravi, et flatté, qu’on me propose de participer à la seconde. J’ai envisagé ce travail comme un exercice sous contraintes, avec la liberté que cela implique souvent, un exercice de style à plusieurs degrés. Il y avait d’abord le principe de proposer un point de vue personnel à l’intérieur d’une collection qui possède un ton, une unité et une exigence. 


Ensuite, la contrainte de la forme courte qui, particulièrement dans les films de 30 minutes, impose une narration rapide, dense, efficace, nécessite qu’on soit attentif à chaque détail, à l’attaque des plans, à l’équilibre entre ce qu’on montre et ce qu’on suggère. En 90 minutes, on peut prendre son temps, parfois, souffler un peu ; une demi-heure, c’est un sprint. Il faut dire tout de même que la capacité à tenir le rythme tient beaucoup à la qualité du scénario et que, dans ce domaine, j’ai été particulièrement chanceux : l’adaptation de Cécile Maistre est une vraie petite mécanique de précision. 


Enfin, bien sûr, il y avait le défi de trouver un équivalent cinématographique non seulement à l’univers de Maupassant mais aussi à son regard, à son sens comique, à sa noirceur, à son art du raccourci. Dès le titre, absolument neutre, de la nouvelle, Une soirée, on attend quelque chose, que le récit suggère peu à peu. Une soirée... en enfer... C’est bien de cela dont il s’agit. La descente progressive mais inexorable en enfer d’un notaire de province à la fois innocent et prétentieux, complètement dépassé par ce qui lui arrive. Saval est le dindon d’une farce cruelle, et Thierry Frémont s’est fait une véritable tête de dindon. Il apporte à son personnage une sorte de naïveté hallucinée."




Photo copyright France 2 / Jean Pimentel
.




Commenter cet article

fans 27/03/2008 21:28

bonsoir!pourrait on me renseigner sur les musiques diffusées pour cette nouvelle?surtout l'operette chantée devant le piano par le notaire!merci.

Gervais 18/03/2008 13:24

Cette collection réunit chaque semaine un chouette casting. J'espère qu'il y a matière à une saison 3 :)

Isa. 18/03/2008 13:07

Magnéto pour moi, car je préfère regarder Pékin express et voir Maupassant ce week-end.