Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 06/04 15h00





A lire dans le numéro de Télé 2 semaines en vente dès demain lundi, une longue interview de Laurent Ruquier et Michel Denisot.


Face à face à 19 heures - sur France 2 et sur C+ - ils se sont rencontrés pour le quinzomadaire.


Une rencontre qui débute   ainsi : "vous allez faire des retouches, bien sur ? Qu'on n'ait pas l'air de Cauet et Morandini !" lance, moqueur, Laurent Ruquier au photographe".


De nombreux sujets sont évoqués au cours de l'entretien : le foot, les débuts télévisés , le livre de Michel Malausséna...A lire pages 22/24.




Denisot revient sur son futur livre. Des anecdotes sur les persones qui l'entourent. Son titre : Name dropping. Il va balancer, mais à sa façon, avec ironie. Il planche aussi sur le scénario d'une comédie portant sur la télé (pour le cinéma).


Ruquier rappelle que lui a écrit deux scénarios, que personne n'a voulu...L'animateur d'"On n'a pas tout dit" répète que c'était une grosse connerie de changer le titre d'"On a tout essayé", surtout pour une seule saison, et qu'à la rentrée, Michel Denisot aura un nouveau concurrent face à lui.


Ce dernier dit qu'il aurait bien aimé avoir à ses côtés Eric Zemmour et Florence Foresti. Ce qui l'intéresse surtout, dit-il, c'est de découvrir de nouveaux talents comme Louise Bourgoin.


Ruquier lui aimerait lui piquer Yann Barthès. "J'adore son humour". Il adresse un reproche au Grand journal : la séquence dans laquelle Ségolène Royal a dansé avec Jamel, pendant la campagne présidentielle. Un vrai danger, précise-t-il, de mélanger les politiques aux autres invités. Denisot est assez d'accord mais révèle que Jamel avait demandé préalablement la permission à la candidate socialiste.


Au sujet de l'avenir, Denisot dit qu'il ne veut plus diriger de chaîne ("Je me suis bien fait avoir le jour où j'ai signé à la direction de C+. On m'avait uniquement engagé pour solder les comptes de mes prédécesseurs"). Laurent,lui, aimerait bien occuper un poste de directeur des programmes d'une radio...L'appel est lancé...



Article à lire dans son intégralité dans Télé 2 semaines, numéro paru le lundi 7 avril.



Commenter cet article

Le marie de Cindy Sander 06/04/2008 20:31

Dans la lèche et le fade ? Clairement le meilleur oui, même drucker ne pourra jamais lui arriver à la cheville...

nathalie 06/04/2008 20:13

Denisot est le meilleur !!! ... de loin !!!

aumo 06/04/2008 18:11

75 000 euros c'est énorme

jphfr56 06/04/2008 17:54

Ruquier a qu'à faire comme Alain Chabat : ouvrir sa propre boite de producction, dont la ligne editoriale est de faire des films ou il est sure de jouer. On est jamais mieux servie que par soi-meme ;-). Surtout que la mise d'entrée pour une boite de prod, c'est que 75 000 euros.