Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 20/04 8h25





Polémique autour du représentant français à l'Eurovision, Sébastien Tellier, et du choix d'une chanson interprétée en anglais.




Marc-Olivier Fogiel a reçu jeudi matin sur RTL Sébastien Tellier. Pour réagir à la polémique...




"Je serais ravi de chanter en Français évidemment. mais si on m'avait demandé de faire une chanson exprès pour l'Eurovision, c'est à dire on me contacte, "voilà, ça serait bien d 'écrire quelque chose pour l'Eurovision, ça serait bien que ça soit en Français", forcément j'aurais fait un truc en Français. J'adore chanter en Français. Sur mon disque, il y a aussi des chansons en Français."




Sébastien rappelle qu'il a sorti son album il y a quelque temps. Un album qui contient le titre 'Divine'. Ce sont les gens de France 3 qui sont venus à lui pour lui demander de faire l'Eurovision avec ce titre précisément. Ce n'est pas lui qui a choisi la chanson. "Et donc j'ai dit oui, car je suis très fier de faire l'Eurovision".




Il a tenté de changer les paroles pour la franciser un peu. Il a été en studio faire les tests. "Mais finalement, le résultat, c'était comme pendant les yéyés. C'est à dire, on reprenait des chansons Américaines,  on les reprenait en Français, c'était toujours un peu moins bien. . Je ne pouvais pas proposer comme ça quelque chose qui existait déjà, le démolir un tout petit peu artistiquement et le présenter comme ça au grand public."




Il va tenter de rajouter quelques petits trucs en Français mais il rappelle le règlement de l'Eurovision : la chanson est déposée au Concours, et une fois qu'elle est déposée, on ne peut logiquement plus rien changer. "Si je rechangeais une paorle maintenant, j'irai à l'encontre du règlement de l'Eurovision". Mais il va y réfléchir. Il rappelle au passage que ce n'est pas une petite chansonnette en anglais qui va venir abîmer la culture française...




Selon le Parisien sorti ce dimanche, Patrick de Carolis et Patrice Duhamel auraient décidé que le prochain candidat à l'Eurovision ne soit plus choisi par France 3 mais par la SACEM et les syndicats représentant les maisons de disques.



 

 

   

Commenter cet article

arax 20/04/2008 11:10

La polémique Tellier n’est que le sommet de l’iceberg.Venez participer au débat sur les conséquences de la généralisation du tout-anglais et de l’émergence d’une nouvelle aristocratie européenne des English Native Speakers. Mon blog:http://grece.blog.lemonde.fr/2008/04/19/revolution-linguistique-contre-aristocratie-des-english-native-speakers-2-11/