Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par 27/04 7h40










Anne-Sophie Lapix, et Harry Roselmack présenteront un nouveau numéro du magazine "7 à 8" ce dimanche à 18h50 sur TF1. Le ssujets seront les suivants :




UN TAXI POUR LA MORT

Elle était jeune, elle était belle. Sussanna, étudiante suédoise a été retrouvée assassinée dans la forêt de Chantilly. « Je suis dans un taxi, le chauffeur est bizarre », c'est le dernier texto qu'elle a envoyé à ses amis, un quart d'heure après s'être engouffrée dans un taxi après une soirée passée dans une discothèque branchée de Paris, la Scala. Le matin suivant, un promeneur découvrait son cadavre dans un sous-bois, achevé à l'arme blanche, partiellement calciné, la tête explosée à la carabine. Vrai ou faux taxi ? Les enquêteurs s'interrogent et se demandent aussi si cette sordide affaire a un lien avec celle d'une autre Suédoise enlevée et violée à Orgeval il y a deux mois après être montée dans un taxi à la sortie d'une boite de nuit parisienne. Un reportage d'Amandine CHAMBELLAND et Christophe DUBOIS.



 
AUX PORTES DE L'EXPULSION

Jean-Paul a 42 ans, est sénégalais et vit en région parisienne depuis 12 ans. Il est le père d'une fille de 9 ans. Muhittin est turc et kurde, vit en France depuis 6 ans. Il est le père lui aussi d'une petite fille, Alicia, 3 ans et demi, française. Jean-Paul et Muhittin sont des ‘sans papiers', des clandestins dans l'obligation légale de quitter la France. Une équipe de 7 à 8 les a rencontrés à Toulouse, dans l'un des 27 centres de rétention français, quelques jours avant leur reconduite à la frontière et a retracé leur histoire. L'an dernier, 23 000 personnes ont été expulsées du territoire. Cette année l'objectif affiché est de 26 000. Un reportage d' Amandine CHAMBELLAND, Mirsad HAJDER et Ludovic MARCELLIN.



 
MANAUDOU : L'OMBRE D'UN DOUTE

Elle est la plus grande championne que la natation française n'ait jamais connue. Laure Manaudou a pourtant vécu une difficile semaine aux championnats de France de Dunkerque, qualificatifs pour les JO de Pékin. Troisième du 400 mètres nage libre, une course où elle n'avait pas été battue depuis 2004, renonçant au 200 mètres et au 800 mètres nage libre, disciplines qu'elle dominait jusqu'ici, victorieuse mais avec un temps médiocre sur 100 mètres dos, « la Manaudou » n'est plus que l'ombre d'elle-même. A quatre mois des jeux de Pékin, c'est une évidence et elle l'admet, elle n'est plus imbattable. Après une année agitée, voire rocambolesque où elle a connu successivement un troisième entraîneur, un troisième déménagement, un nouveau fiancé, et un série de photos compromettantes diffusées sur le net. A 21 ans, Laure Manaudou peut-elle encore briller ? Eléonore GAY et Frank DHELENS ont suivi la championne cette semaine.




MAMIE TATAMI

En juin dernier, 6 jours après avoir fêté ses 70 ans, Evelyne Bulckaert a reçu sa ceinture noire de Ju Jitsu. Un art martial qu'elle pratique depuis dix ans. Evelyne a toujours été sportive. Aînée de cinq enfants, c'était un garçon manqué. Elle allait au stade, faisait de la natation. Adulte, elle a continué à entretenir sa forme. Elle a fait du yoga et songeait à pratiquer un art martial depuis longtemps, mais sans pour autant franchir le pas. C'est une agression qui l'a décidée. Un dimanche, alors qu'elle se rendait chez une amie, elle est entrée dans l'immeuble et quatre garçons l'ont suivie, projetée au sol, maintenue par les pieds, avant de lui dérober son sac. Evelyne s'en est sortie avec des blessures bénignes mais a pris alors la décision de se former à l'autodéfense. Depuis qu'elle pratique le Ju Jitsu, elle ne s'est plus jamais faite agresser. Elle est capable aujourd'hui de renverser un adversaire de 120 kilos. Un portrait de Thierry DEMAIZIERE.




Commenter cet article