Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par thomas 06/05











La ministre de la Culture Christine Albanel a remis à Kylie Minogue les insignes de chevalier dans l’ordre des Arts et des Lettres. Voici une partie du discours :




"Chère Kylie Minogue,

(...)

Princesse de la pop, reine incontestée des pistes de danse, vous êtes une sorte de Midas de la scène musicale internationale, qui transforme tout ce qu’elle touche en or, des disques jusqu’aux micro-shorts ! Une statue en bronze à Melbourne, votre ville natale, un maillot de bain argenté pour une grande marque de prêt-à-porter, : rien d’étonnant à trouver tant de métaux précieux dans le sillage d’une véritable alchimiste de la musique. Dance, pop, rock, funk, électro : depuis vos débuts, vous revisitez les styles et les époques avec la même énergie, la même fraîcheur, la même volupté.


Vous avez joué toutes les partitions de la sensualité : innocente, à vos débuts dans la série australienne Neighbours, qui vous a révélée au grand public ; mutine, dans votre reprise du tube Locomotion, qui vous a fait connaître dans le monde entier ; tragique, dans votre sublime ballade meurtrière avec Nick Cave ; explosive, dans le clip qui a immortalisé le short doré dont je parlais à l’instant ; sophistiquée dans votre album Fever, qui a marqué votre grand retour sur la scène internationale ; et enfin sensualité débridée, dans votre dernier album, X.


Et malgré tout cela, vous n’avez jamais réussi à vous faire haïr des femmes ! Bien au contraire : loin de la froide icône irréelle de perfection, vous séduisez par votre simplicité et votre naturel. Même si ce n’est pas la partie de votre anatomie la plus souvent louée par les médias, vous avez un cœur immense.


Le cœur, en français, c’est aussi le courage et je veux saluer celui dont vous avez fait preuve en révélant publiquement, il y a trois ans, que vous étiez atteinte d’un cancer du sein. En faisant cela, vous avez favorisé la prise de conscience. Des médecins vont même jusqu’à parler d’un « effet Kylie », qui a incité les jeunes femmes à se faire dépister régulièrement.


Vos fidèles et nombreux admirateurs n’ont jamais cessé de vous soutenir pendant cette pénible épreuve, dont vous êtes sortie plus radieuse que jamais. C’est aussi à ça que nous reconnaissons l’amour inconditionnel d’un public, qui n’est jamais que la réponse naturelle à la générosité sincère d’une artiste.


(...)


La France vous habille, la France vous immortalise, la France prend soin de vous … et la France vous inspire ! Après avoir posé façon Brigitte Bardot sur la pochette de votre album Body language en 2003, vous rendez hommage, dans votre nouvel opus, au duo que forma BB avec Serge Gainsbourg, Bonnie and Clyde.


(...)


Kylie Minogue, au nom de la République, nous vous remettons les insignes de chevalier dans l’ordre des Arts et des Lettres".




Photo, copyright MCC / Farida Bréchemier.



Commenter cet article

Ingrid 06/05/2008 09:03

C'est un bien joli discours