Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 08/05 7h55





A voir dans Envoyé spécial ce jeudi soir, le sujet "Colères chinoises".




Un reportage d’Anne Loussouarn et Richard Montrobert.




Humiliations, arrestations, envoi en camp de rééducation par le travail : Colères chinoises s’attache aux pas de Zhang Guiqing, de sa fille Zhuo et d’autres victimes de la révolution économique que connaît la Chine. Zhang Guiqing avait décidé de tout quitter pour venir à Pékin dénoncer la spoliation de ses terres et la corruption des cadres de son village comme le lui permet la tradition des pétitions. Ces pétitions représentent ce droit ancestral qui autorise les Chinois à contester des décisions qu’ils jugent arbitraires. Elle pensait exercer un droit ; elle s’est heurtée de plein fouet à la machine répressive chinoise. Comme Liu Jie, devenue symbole pour ces pétitionnaires. En 2005, elle organisait une pétition collective demandant au gouvernement chinois le respect de ses propres lois. Mais fin 2007, Liu Jie est envoyée en camp de travail pour 18 mois pour trouble de l’ordre social. Tourné à l’occasion de plusieurs séjours en Chine, ces 3 dernières années, Colères chinoises illustre la violence d’un système, mais aussi l’éveil de la notion des droits de l’homme chez des Chinois de plus en plus nombreux à les revendiquer.




Commenter cet article