Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 22/06 13h00










Anne-Sophie Lapix et Harry Roselmack présenteront un nouveau numéro du magazine "7 à 8" ce dimanche 22 juin à 18h50 sur TF1. Le sommaire ci dessous.


 

VALISES MACABRES

Le 10 juin dernier, sur les bords de la Sèvre nantaise, à Vertou près de Nantes, un promeneur découvre une valise contenant le tronc d'une femme. La victime est inconnue, des témoins affirment avoir aperçu le matin même un homme tirant un volumineux bagage à roulettes sur le chemin qui mène aux berges de la Sèvre. Le lendemain, les enquêteurs récupèrent les bandes vidéo de la caméra de surveillance d'un supermarché  montrant un acheteur de valises de même type. Un portrait-robot est établi et largement diffusé. Trois jours après le début de l'affaire, un ouvrier découvre une seconde valise qui contient la tête et les jambes de la mutilée. Parmi les badauds qui se pressent sur le lieu de la découverte, un policier remarque un homme, déjà mis en cause pour cambriolage, et qui correspond au portrait-robot. Ses empreintes génétiques conservées dans le fichier national sont identiques à celles relevées sur la valise. Parallèlement, le visage de la victime a été reconstitué par ordinateur, il s'agit d'une institutrice à la retraite, elle vivait avec le suspect... Il ne reste plus qu'à interpeller l'assassin présumé, le questionner, obtenir des aveux éventuels et comprendre les raisons de cet acte barbare. Un reportage de Joël BRUANDET et Didier BARRAL.



 
LA GUERRE DU THON

C'est un poisson qui vaut de l'or, mais qui, à cause de cela, disparaît peu à peu des mers du globe. En Méditerranée, l'Union européenne vient de fermer plus tôt que prévu la campagne de pêche au thon cette année. La plupart des pays ayant, selon elle, déjà atteint ses quotas pour 2008. Ainsi, à l'image des 36 thoniers senneurs français, nombre de chalutiers européens sont désormais interdits de sortie en mer. A Zadar, en Croatie, Milivoï Blaslov, est inquiet lui aussi. Le bluefin, le roi des thons, que l'on pêche depuis l'Antiquité dans la région est de plus en plus rare et Milivoï peine à remplir les cages de sa ferme d'élevage où les poissons, pris vivants, sont conduits pour y être engraissés  pendant des mois avant d'être vendus aux Japonais. Des Japonais qui sont prêts à payer des fortunes pour la chair rouge et fondante du bluefin, et qui réclament des quantités toujours plus importantes de poissons au risque d'entraîner l'extinction de l'espèce dans cette partie du monde. Un reportage de Bénédicte DELFAUT et Chloé LECOMTE.




LE TRESOR DE SADDAM

C'est un très grand navire : 82 mètres de long, capable de voguer à 34 km/heure... 2200 tonnes de luxe sur lesquelles peuvent embarquer 63 personnes... Un yacht à 22 millions d'euros... Le dernier joujou de Saddam Hussein. L'ancien dictateur l'avait fait construire avec l'argent des Irakiens pour son usage personnel avant de le mettre à l'abri en Arabie Saoudite juste avant la première guerre du Golfe. Puis le bateau avait disparu avant de réapparaître sous le nom d'Ocean Breeze et d'être mis en vente pour le compte d'une société des Iles Caïman dont le principal actionnaire est... le roi de Jordanie. Aujourd'hui, le yacht est immobilisé dans le port de St Jean Cap-Ferrat sur la Côte d'Azur. Il fait l'objet d'une bataille juridique. La justice française devra dire qui de l'Etat irakien ou d'Abdhallah II en est le véritable propriétaire. Pour le gouvernement irakien, cette affaire n'est pas isolée... En France, des villas de luxe et des biens qui ont appartenu à Saddam et son entourage ont dû, un à un, être récupérés. Un reportage de Frank MOULIN, Jean-Marie DUPERRON et David GEOFFRION.




MARS ATTAQUE ?

Le 3 mai dernier, Thibaut Chantegret, un banquier de 34 ans, pilote d'avion privé, passe le week-end à l'Ile d'Yeu, en Vendée, chez son père. Les deux hommes sont en voiture. Soudain, à 22h, ils assistent à un phénomène étrange.... Dans le ciel, des boules lumineuses et silencieuses. L'observation va durer 10 minutes.
Depuis le mois d'avril dans l'ouest de la France, on a régulièrement signalé aux autorités de tels phénomènes, a priori inexpliqués. Des soucoupes volantes dans le ciel de Vendée et de Bretagne ? Les amateurs d'extra-terrestres aimeraient y croire... D'autres en sourient...
Un homme enquête. Le week-end dernier, le spécialiste français de la question s'est porté sur le terrain. Jacques Patenet est ingénieur, responsable du GEIPAN (le groupe d'études et d'informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés). Un scientifique qui consacre sa vie aux OVNI. L'organisme qui l'emploie est public, et dépend du Centre national d'études spatiales (CNES) créé en 1977. Chaque année, le GEIPAN reçoit plus d'une centaine de signalements, des phénomènes lumineux dans 98% des cas. Jacques Patenet, aidé par l'armée de l'air et les services de la météo trouve des raisons rationnelles pour 80 % des phénomènes observés (chute de météorite, confusion avec un ballon-sonde, phénomène atmosphérique naturel...). Dans quelques cas, rares il est vrai, il n'a aucune explication à donner. Un reportage de Eléonore GAY, Marc SAINSAUVE et David PERESSETCHENSKY.




UNE PROF BAFOUEE

Chahra  Alahouri est professeur d'anglais dans un collège de Drancy en  Seine-Saint-Denis. Le 17 juin dernier, elle a été agressée par l'un de ses élèves, un garçon de 13 ans. Un garçon dissipé, auquel elle avait demandé de quitter la classe. Saisie au cou, elle s'en était sortie avec quatre jours d'incapacité totale de travail, mais la blessure morale est difficile à effacer. Professeur très respectée par ses élèves, après douze ans d'enseignement sans problème, elle songe aujourd'hui à partir, à quitter la Seine-Saint-Denis pour le bien et la sécurité de ses trois enfants. Un témoignage recueilli par Thierry DEMAIZIERE et Cyril THEPENIER.
 


Commenter cet article