Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par thomas 24/06 15h12





capital.jpg





Au sommaire de Capital cet été, le dimanche sur M6 :




- Le dimanche 13 juillet, spécial "Le temps des vacances : c'est leur business".




Au sommaire :



* Business des voitures de location : les vacances, c'est la période clef pour les locations de voiture : près de 50% du chiffre d'affaire des loueurs se joue à ce moment là. Ils sont trois grands réseaux à se partager le marché : Avis, Hertz et Europcar - mais des centaines de petits loueurs profitent aussi de ce business où tout est mis en oeuvre pour maximiser la rentabilité : achat de voiture en gros, immatriculation dans les départements les moins coûteux, etc. Comment les grosses compagnies font-elles pour augmenter leurs gains? Frais annexes et clauses abusives, quels sont les pièges à éviter pour le client ? Et le marché est si porteur qu'aujourd'hui se développe un nouveau service : à 700 € de l'heure la Rolls avec chauffeur, la location de voiture de luxe est en pleine expansion .



* Grande Motte et paillotes : c'est l'une des stations balnéaires préférées des Français : 2 millions de touristes par an. Créée dans les seventies, la Grande Motte attirait plutôt des vacanciers modestes. Mais depuis quelques années, six plages privées haut de gamme se sont installées avec succès, drainant une clientèle nouvelle : riches étrangers, vacanciers aisés, et jeunesse dorée... La réputation de ces paillotes "paillettes" est telle qu'elles commencent à concurrencer les plages de Saint-Tropez. Comment ces plagistes ont-ils réussi à changer l'image de la Grande Motte ? Quelles sont leurs ficelles pour engranger en 4 mois de quoi vivre toute l'année ? Leurs tarifs sont-ils justifiés ?



* Corse, geurre des ferries : L'été, c'est la guerre ouverte : deux compagnies maritimes se partagent le marché des traversées vers la Corse. D'un côté la SNCM, ancienne compagnie publique, dans laquelle des syndicats puissants défendent jalousement leurs avantages et dont l’avantage réside dans certains monopoles (elle est la seule compagnie à proposer des départs depuis Marseille). De l'autre côté, Corsica Ferries, entreprise privée créée et dirigée par un Corse, qui joue de tous les ressorts imaginables pour maximiser sa rentabilité (salariés d’Europe de l’Est, siège fiscal en Suisse, mise en service de Bateaux Grande Vitesse). En quelques années, Corsica Ferries s'est emparé de 60% du marché - mais la SNCM, récemment reprise par des intérêts privés, n'a pas dit son dernier mot... Quelles sont les armes des deux compagnies dans cet affrontement qui reprend de plus belle à chaque saison ? Laquelle des deux est la plus intéressante pour les vacanciers ? D’où viennent les différences de prix du simple au double qu’on peut trouver pour un simple aller-retour vers la Corse ?




Seront proposés ensuite jusqu'à la rentrée :




-  Nouvelles destinations de rêve.

Madagascar, nouvel Eldorado ; Montenegro, destination tendance ; Grand Canyon, ruée vers l'Ouest.




- Les trésors du terroir français.

La bouillabaisse, les Relais et Châteaux, la saga de l'Occitane.




- Les produits stars de l'été.
 Les "Smoothies", jus de fruits frais légèrement mousseux ; la crocs-mania (chaussure de plastique) ; la guerre des crèmes glacées.




- Alimentaire : les stars de l'été.

Le boom des merguez, l'ananas du Costa Rica et révélations sur...la mozzarella.




- Le business des loisirs de l'été.

André Rieu, croisières aux Caraïbes et coulisses du Parc Astérix.




- Les rois du bling-bling.

Rolex, Dubaï et yachts de luxe au sommaire...




Commenter cet article

brita 24/06/2008 15:24

et ça ne veut pas payer 17-20 euros pour un album de qualité !!!

Glouton 67 24/06/2008 15:22

 Les rois du bling-bling.Rolex, Dubaï et yachts de luxe au sommaire...Faisons rêver nos amis les pauvres...Je trouve ça pitoyable...