Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 02/07 7h40






Le Figaro consacre un article sur la tension entre Patrick de Carolis, PDG du groupe France télévisions, et le pouvoir.




Selon le quotidien, la tension est palpable entre le pouvoir et l’état-major de France Télévisions. Mardi, lors de la convention annuelle des cadres de France 3, Patrick de Carolis a dit à propos du financement du groupe public que le compte n’y est pas. "Il y avait des améliorations à apporter. Il y a des faiblesses dans certaines lignes budgétaires. Nous avons tout l’été pour le prouver à l’actionnaire". "Si la donne n’est pas changée, j’en tirerai toutes les conséquences d’ici à la fin du mois d’août". 




Démission possible en cas d'absence de garanties budgétaires ?




Le Parisien revient sur ces propos de Patrick de Carolis. Lundi, selon plusieurs témoins, il serait sorti livide et abattu d'un sévère accrochage avec Nicolas Sarkozy. Une scène qui se serait déroulée juste après le 19/20 de France 3, dans la loge du président, où étaient présents Patrice Duhamel, Claude Géant (secrétaire général de l'Elysée) et Franck Louvrier (conseiller en communication de Sarkozy). "La pomme de la discorde ? Les attaques répétées du président de la République, qui affirme à tout-va ne pas voir la différnece entre télés publiques et télés privées. Lundi soir, donc, Patrick de Carolis s'en est copieusement ouvert en défendant son "virage éditorial". S'exaspérant même : "on y travaille du matin au soir !" ".




Le Canard enchaîné ce mercredi rappelle qu'après l'intervention de Sarkozy à l'Elysée le 25 juin, jour de la remise du rapport de la commission Copé, De Carolis a répété "sans rire" que le Président lui avait rendu hommage trois fois dans son discours et avait rappelé qu'il était "nommé jusqu'en 2010". Le même hebdo rapporte dans le même temps des propos de Claude Guéant (du off évidemment) : "On ne va pas perdre notre temps à le déstabiliser pour qui'l tombe tout seul, on va juste le pousser"...




Commenter cet article

sweethy 02/07/2008 15:58

En même temps il ne faut pas perdre de vue que Baudis, président du CSA, avait nommé De Carolis contre Tessier (candidat souhaité par l'Elysée à l'époque ... Ca date du tandem Chirac/Villepin) à titre de représailles contre le pouvoir dirigeant coupable selon lui de ne pas l'avoir assez soutenu au moment de ses problèmes ...Patrick de Carolis n'a jamais fait l'unanimité même dans le groupe France Télévisions. Son cheval de bataille c'était l'augmentation de la redevance à défaut d'une augmentation de la publicité ... Il n'aura, à priori, ni l'un ni l'autre !!!Quand je lis ça, j'ai l'impression de voir un enfant qui fait une colère parce qu'il n'a pas eu le jouet qu'il voulait depuis toujours ...

Pascal 02/07/2008 11:51

Lol ! lapsus oui ;) je corrige ça, merci !

Marcupoilu 02/07/2008 11:48

j'aime bien le lapsus "dans la loge du résident"

N. 02/07/2008 11:13

Et dire que je me moquais, il y a quelques années, des Italiens avec Berlusconi à la tête des médias et en même temps à la tête du gouvernement...

jerem 02/07/2008 11:00

Cetes ... J'espère en tout cas qu'il ferra un bordel avant de partir, et que le personnel se mobilisera pour dénoncer l'inimaginable !

Lloyd 02/07/2008 10:57

Si il fait ça c'est qu'il est bien con en même temps, si on lui "coupe les vivres" + ou - cyniquement et qu'il ne peut mener à bien ses projets de créations, que peut-il faire d'autre ?

jerem 02/07/2008 10:46

Si il fait ça c'est qu'il est bien con ... Pas besoin d'avoir fai science-po pour qu'on comprendre que Sarko n'attend qu ça. Certainement pour imposer de ses potes encore une fois ...

gengis 02/07/2008 08:57

On entend de plus en plus souvent cette phrase:" je vais en tirer les conséquences". Rappelons que l'on subit des conséquences et que l'on tire des conclusions.

MusicBlock 02/07/2008 08:27

Il va forcément démissionnerc'est ce que souhaite depuis le debut Sarkozy... Il va y arriverc'est vraiment dommage parce que avec toutes les claques que s'est prises Carolis, il a tout de meme reussi à rendre les antennes de FTV bien + "service public" que ca ne l'etait

Quentin 02/07/2008 08:04

"On ne va pas perdre notre temps à le déstabiliser pour qui'l tombe tout seul, on va juste le pousser"...Quel cynisme ! et difficile de ne pas croire le canard.

kazzz 02/07/2008 07:46

La paupérisation du service public est en marche.Je vous conseille l'article du Canard : "Le vrai plan de Sarko pour la télé".