Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 14/07 8h15






Ceux qui ont regardé Toute une histoire le 5 juillet sur France 2 se souviennent du témoignage très très dur de Jacqueline, atteinte d'un cancer, et qui annonçait  qu'elle laissait tomber les soins (
voir cet article du 05/07 ).




Dans Télé star paru ce lundi, elle revient sur son témoignage. Et fait savoir qu'elle a subi 3 mois de chimio,  était à plat ventre, le moral à zéro, et se sentait très seule, d'où son envie de témoigner de sa souffrance psychologique.
"Dire que les malades ont besoin du soutien de leurs proches".




Elle a été surprise des nombreux messages de sympathie sur le forum de France télévisions. Elle va imprimer les centaines de messages reçus, les relier et en faire un livre de chevet.




La psychiatre de l'émission l'a convaincue d'aller voir deux grands médecins à Paris. Elle verra, selon leur diagnostic..."Actuellement, c'est psychologiquement que je souffre".




Concernant Jean-Luc Delarue, animateur de Toute une histoire, Jacqueline dit lui avoir envoyé, quand elle était au plus mal, une lettre  pour lui raconter ce qu'elle avait failli faire...("(Elle pleure)Vous savez , une ligne de TGV passe à côté de chez moi..."). Depuis, l'animateur lui téléphone tous les quinze jours. Un homme exceptionnel dit Jacqueline, qui ajoute qu'il envisage de programmer une émission spéciale sur le cancer.




Commenter cet article

plumine 31/08/2008 23:24

En passant à la télé ainsi, Jacqueline a fait passer ses enfants pour des sans-cœur. Peut-être le sont-ils, mais dans cette histoire on ne sait pas tout. En effet, j’ai coupé les ponts il y a quelques années avec mes parents car mon père était violent moralement et ma mère ne nous a pas protégés de lui alors qu’elle en avait les moyens. Je lui ai toujours dit qu’en le laissant faire elle était une mauvaise mère et à chaque fois elle répondait : « Oui bon, ça va » et à chaque fois il continuait à nous balancer ses méchancetés. J'en suis tombée malade. Ainsi ma mère si elle tombe malade n’aura pas mon soutien, et ce n’est que justice.

GEORGIA 24/07/2008 13:36

JACQUELINE IL NE PEUX EN ËTRE AUTREMENT MERVEILLEUSE FEMME QUE VOUS GUERISSIEZ, J'AI 50 ANS ET JE PENSE QU'A VOUS.AFFECTUEUSEMENT.

FX L. 14/07/2008 08:41

Quelle claque après avoir vu la vidéo :(

LNAHO 14/07/2008 08:24

Elle seule peut prendre la décision. Nul ne sait jusqu'à quel point peut-être elle souffre et ce qu'elle endure.