Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Romain 15/07 17h40












Le 8 août prochain, Daniel Bilalian, directeur des sports de France Télévisions, commentera la cérémonie d’ouverture des JO de Pékin aux côtés de Nelson Monfort. Dès 13h50.




Propos recueillis par Clotilde Ruel :




Vous allez commenter en direct pendant près de quatre heures. Comment vous préparez-vous à un tel exercice ?

De la même manière que je l’aurais fait pour un événement politique. Ce qui fait la différence dans ce type d’intervention, ce sont vos années d’expérience, la connaissance que vous avez des intervenants et de la situation présente. J’entends parler de la Chine depuis mes débuts en journalisme, j’en connais l’histoire et l’évolution. Les informations dont j’ai aujourd’hui besoin concernent les athlètes présents et j’ai à mes côtés quelqu’un qui s’en occupe.




Une telle cérémonie requiert un dispositif et un timing précis. A quel moment en prenez-vous connaissance ?

L’avant-veille de la cérémonie. Ce jour-là, est organisée une répétition à l’attention des différents commentateurs étrangers et nationaux. A cette occasion, un road book, en quelque sorte un scénario technique, leur est remis afin de les aider à pouvoir suivre le déroulé de la manifestation, à connaître la signification de tel ou tel tableau représenté ou encore l’ordre d’entrée en scène des différentes délégations. Ce sera aussi l’occasion pour nous de déterminer le temps dont nous disposons pour permettre à nos consultants d’intervenir.




Est-ce que les tensions récentes vont influer sur vos commentaires ?

La cérémonie, telle qu’elle se déroule, est avant tout un spectacle et c’est ainsi qu’avec Nelson Monfort, nous allons la commenter. C’est aussi un défilé de concurrents pour lesquels les chances ou les faiblesses seront rappelées. Bien sûr, en nous intéressant aux différents tableaux représentés – reflétant, j’imagine, l’histoire de la Chine – et à la tribune officielle – avec ses présents et ses absents – seront évoqués les événements récents, pour autant il ne s’agit pas d’en faire une tribune politique. Nous avons toujours dit que si des événements venaient à se produire dans les enceintes olympiques, nous en rendrions compte mais nous sommes d’abord là pour commenter ces Jeux et non pour faire des éditos politiques.




Commenter cet article

Jacques 09/08/2008 13:23

Un grand professionnel ce Bilialan... qui fait tout le contraire de ce qu'il dit !Allez voir sur le forum de France 2 consacré aux JO le nombre de personnes mécontentes de sa prestation."Faites ce que je dit mais pas ce que je fais..." telle est sa devise.

baobab 15/07/2008 17:50

"Bill" aux commentaires, je zappe !