Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 24/07 7h35













Troisième émission ce jeudi à 22h30 de "Séries télé : l'Amérique en 24 épisodes" sur France culture. Chaque soir, pendant 30 minutes et durant 24 épisodes, à l'aide de toute la panoplie des outils de la fiction (pré-générique, " guests ", pay-offs, fins ouvertes et à suspens) et en compagnie d'observateurs éclairés et passionnés, Benoit Lagane et Eric Vérat vous invitent à les suivre à travers 60 années d'" histoire(s) " de télévision américaine.




Ce jeudi : les maîtres du suspense et du polar.




L’autre maître des années 50, avec Rod Sterling, es Alfred Hitchcock avec ses deux séries Alfred Hitchcock Présente puis Alfred Hitchcock Hour, un espace laboratoire où le maître anglais testait ses prochaines trouvailles pour le grand écran.




Mais l’autre genre très répandu à la télévision de cette époque est bien évidement la série policière. Et à ce sujet, impossible de parler du « Cop show » sans évoquer Dragnet, premier modèle rigoureux et quasi-ascétique des séries policières actuelles. Dragnet, née à la radio, marque les esprits de l’époque car elle est déjà très formatée et joue le pseudo-réalisme en prétendant traiter des cas réels. Elle marque les esprits au point que des remakes en 67 et 2000 verront le jour.




Période visitée oblige, impossible de ne pas aborder aussi dans cette émission Les incorruptibles pour le genre noir ou Johnny Staccato pour la thématique du Détective privé si cher aux américains.




Toutes ces séries sont créées dans un environnement incroyablement riche constitué des films d’Hollywood et notamment des séries B mais aussi une littérature de genre déjà impressionnante à l’époque, tant en quantité qu’en qualité. Sans jamais abandonner la question de la violence de la société américaine, ces séries sont toujours sur le fil du rasoir en matière de censure et jouent avec des codes qui nous sont plus que jamais familiers.




Les intervenants :

- Jean-Baptiste Thoret, universitaire à propos d'Alfred Hitchcock Présente
- Martin Winckler, écrivain, à propos des Incorruptibles




Commenter cet article

Seb 16/08/2008 09:30

Mais où retrouver les podcast des anciens épisodes de cette fabuleuse émissions ???