Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François MàJ 21/09 15h00













A voir ou enregistrer sur TF1 : "Annie Girardot, ainsi va la vie". Un documentaire proposé ce dimanche 21 septembre à 23h10.




Un film de
Nicolas Baulieu. Avec la voix de Claire Keim.




Le 21 septembre 2006, la famille d'Annie Girardot révèle que la comédienne est atteinte de la maladie d'Alzheimer. Cette annonce officielle met fin à un long silence. Car c'est depuis dix ans qu'Annie se bat, en secret et en silence, contre cette maladie cérébrale inguérissable dont elle est devenue involontairement un symbole.




"
Pendant plusieurs mois, grâce à la confiance que son entourage et Annie elle-même accordent au réalisateur Nicolas Baulieu, nous avons été les seuls à pouvoir la filmer, la rencontrer, lui parler, l'accompagner à tous les stades de ce combat. En famille, en voyage, en tournage, images inédites et parfois difficiles qui démontrent comment, jusqu'à l'extrême limite de ses forces, Annie Girardot a tenté de rester ce qu'elle est avant toute chose : une actrice.




Avec l'aide de ceux qui l'ont aimée, entourée, admirée, nous avons également tenté de reconstituer cette mémoire qui peu à peu s'égare. Car ce film est aussi un hommage à un destin exceptionnel : celui de la comédienne la plus populaire de l'histoire du cinéma français
".




Nicolas Baulieu (1), réalisateur : "
Ce film a été difficile à faire. Certaines séquences sont dures à regarder et l'ont d'ailleurs été à tourner, car elles montrent la réalité de la maladie. Ce fut un projet difficile émotionnellement, même si nous avions quelques éclats de rire de temps à autre, car la maladie d'Alzheimer donne lieu à certaines situations cocasses ou absurdes. Ainsi Annie s'exclame-t-elle en voyant un palmier, au cœur de Paris, que nous sommes à Los Angeles et que nous devons trouver un hôtel..." 




"Annie se sent revivre quand elle est sous l'oeil de l'objectif. A chaque fois que je suis venu la voir avec une caméra, même les fois où elle ne savait pas pourquoi j'étais là, elle rayonnait. Une caméra, des gens qui travaillent, un peu de lumière et soudain, tout va mieux. Le cinéma, c'est son univers depuis toujours ; c'est toute sa vie."




Le réalisateur a proposé à Annie de s'adonner à son exercice préféré : jouer la comédie. Elle incarne une femme qui découvre qu'elle perd peu à peu la mémoire. "Je cherchais à savoir si elle avait une certaine conscience de sa maladie. J'ai imaginé cette séquence, face caméra. Ça a été la partie la plus impressionnante et la plus réjouissante pour nous, de constater qu'elle arrivait encore à jouer, avec du temps, de la patience, de l'attention et grâce au subterfuge d'une oreillette... Cela signifiait également qu'elle était consciente de sa maladie. De temps en temps." 




(1)  Il est entré dans la vie d'Annie Girardot au début des années 90, alors qu'il préparait un documentaire sur Marcel Carné. L'actrice, elle, faisait partie de la vie du réalisateur depuis toujours. Il avoue volontiers avoir été l'un de ses plus grands fans. En 2004, il a réalisé Comme au cinéma, pour Son et lumière : un portrait de la comédienne sur les joies et les déboires du métier. Il savait déjà qu'elle était malade.










Photo copyright DR / Son et lumière.




 

Commenter cet article

FERREIRA Catherine 18/12/2009 16:57



Il se trouve qu'Annie Girardot a toujours été mon actrice préférée et depuis deux ans j ai appris que ma propre mère
avait la même maladie qu'elle
drôle de coincidence ... ce n'est pas facile à gérer et je suis de tout coeur avec la famille d'Annie ainsi que tous ceux qui l'entourent je lui souhaite d'avoir une belle fin de vie même si elle
ne peut s'en rendre compte



giliane 16/10/2008 23:48

mon dvd n'a pas marché pour l'enregistrement de la redif du film sur Annie Girardot, qq peut il me le passer ou m'indiquer la possibilité de le visionner, merci

turpin p 15/10/2008 13:40

Ce doc m'a bouleversé, et a ravivé ma conscience que cette maladie peut atteindre quiconque, à commencer par moi. Un petit détail m'a révolté ceci dit, à la fin du doc. Le couple qui faisait du lèche à Annie Girardot, avant de feindre de l'ignorer, quand elle s'égarait en leur parlant. Puis la pauvre qui se retrouvait face à elle même. J'ai cru que j'allais les bouffer ces 2 hypocrites.Bon courage à Mme Girardot et à ses proches. amitiés.

Cathy 02/10/2008 17:41

Je tenais à exprimer toute ma admiration à Mme A. Girardot, grande dame du cinéma avec une telle bonté de coeur et grandeur d'âme. Même malade elle nous donne une grande leçon de vie et de courage. MERCI MADAME. Merci aussi à sa famille et à tous ceux qui sont autour d'elle chaque jour pour l'aider dans cette épreuve si difficile. Courage à vous tous car cela ne doit pas être facile tous les jours. Merci à ceux qui ont fait ce merveilleux film qui n'a aucun signe de voyeurisme et tellement de respect pour Annie Girardot et son entourage.Grand moment plein de vérité sur la réalité de la maladie et beaucoup d'émotions.

Pascal - tvnews 28/09/2008 21:17

Bonsoir,rediffusion  sur TF1 :
MARDI 14 OCTOBRE 2008 03:15Oui, 3h15 du matin, il n'y a pas erreur...A vos enregistrements donc ...

fitos pascal 28/09/2008 21:12

je 'ai pas vu cette émission et je cherche a la voir.Qui serai super sympa de me la transmettre.    merciou alors comment puis je la voir  merci

magali 24/09/2008 19:43

bonsoir a tousquelqu'un sait il comment se procurer une copi ou comment telecharger ce documentairemerci d'avance a tous

Sylvie M 23/09/2008 17:28

artfinding.com

Isabel 23/09/2008 11:03

Je n'ai malheureusement pas pu ni voir ni enregistrer cette émission. Y-a-t-il un moyen de la voir sur internet ?Merci pour les solutions proposées

seb 22/09/2008 15:25

Bonjour,je viens de regarder le film "ainsi va la vie" sur Annie Girardot. je l'avais enregistré pour pouvoir le voir.J'en ressors en pleurS. un mal qui ronge, qui détruit et une femme toujours debout a essayé de résister mais malheureusement la maladie va toujours trop vite.Ce film est touchant émouvant où l'on peut suivre la vie de cette femme qui mérite la reconnaissance et le respect et de se lever pour l'honorer.Merci de cette diffusion, j'aurai tout de même préféré le voir au cinéma. Elle est aussi grande que françoise sagan ou edith piaf. Elles sont nos monuments français.Merci encore pour cette diffusion.

eliane choquel 22/09/2008 14:27

je n'ai pas pu enregistrer l'émission sur Annie Girardot.Comment pourrai-je la visualiser de nouveau? Merci de me répondre

quéré 22/09/2008 13:56

j'ai tellement de choses à dire sur mme girardot a. mais.... tout simplement merci à vous pour tant d'années de bonheur en vous regardant au cinéma à la télé ... MERCI à vous je vous aime et vous aimerez toujours .  Merci aussi à TF1 pour ce documentaire émouvant et poignant .MERCI ANNIE . élisabeth q 40 ans.

barré 22/09/2008 09:27

super reportage annie malgré la maladie reste une grande dames que j admire bon courage.......

MOUGENET Angélique 22/09/2008 09:17

SUPERBE EMISSION BEL HOMMAGE A ANNIE GIRARDOT QUI EST LA PLUS BELLE ACTRICE FRANCAISE POUR MOI....... DOMMAGE QUE LE CINEMA L'AIT LAISSEE TOMBER SI LONGTEMPS !!!!!!!!!

sweethy 22/09/2008 09:05

Documentaire empreint d'une très grande dignité à l'image de cette immense comédienne qu'est et restera Annie Girardot. Elle a été l'actrice préférée des français, elle reste la mienne.Non Philippe la télé n'est pas pourrie pour avoir besoin de cette émission. Alzheimer a besoin de la télé pour montrer, au travers d'Annie Girardot qui en est l'image maintenant, le quotidien des malades et des familles ... sans voyeurisme justement ! Des moments touchants, émouvants, tristes et drôles aussi comme quand ses accompagnteurs lui disent qu'elle a tourné 216 films et qu'elle les regarde en rigolant en leur faisant signe qu'ils sont cinglés ! Documentaire à son image ... Conclusion de ce documentaire ... Depuis quelques mois Annie ne sait plus rien maintenant de Girardot ... Grâce à ce documentaire j'ai mieux compris le mécanisme de cette terrible maladie qui frappe une de mes cousines âgée de 50 ans et le processus qui entraine sa perte d'autonomie

Talibambou 22/09/2008 05:50

Ce n'est pas tant le type d'émission qui est en cause, pas davantage la "visibilité" (sur ce point, mettez en route vos magnétoscopes, DVD enregistreurs ou autres HDD), non plus que cette horrible maladie(*), que la personnalité d'Annie Girardot.Voila une comédienne, que dis-je, une actrice à l'envergure internationale, qui nous est arrachée de la façon la plus cruelle. Pensons juste un instant qu'elle va quitter ce monde tandis qu'elle aura touché au plus profond en nous ce qu'il y a d'émouvant. Elle ne saurait, hélas, rester avec nous longtemps. Perte effroyable pour le cinéma français et mondial.(*) C'était Dimanche le jour où l'on commémorait la journée sur la maladie d'Alzheimer

Philippe 21/09/2008 20:32

La société est tellement pourrie qu'on a besoin de faire ce genre d'émission !!!

Flavio 21/09/2008 18:39

Immense comédienne, quel dommage de finir ainsi :-(

brita 21/09/2008 15:40

salle maladie qui mériterait plus de visibilité afin de comprendre les familles et le support 24/24 qu'elles doivent s'astreindre c'est triste de finir dans ces conditions de vie 

2ry 21/09/2008 15:09

A enregistrer oui ! Malheureusement, ça risque d'être parmi les dernières images d'Annie :(

Talibambou 03/09/2008 05:04

Très grande Dame du cinéma français. Je suis dévasté par ce qui lui arrive ces dernières années. Je ne me résoudrai jamais à l'oublier... Alors, la téloche pourrait prendre un peu plus d'égards envers elle. "Merde", comme elle l'aurait dit elle même, de son franc parler.

Nonoche 03/09/2008 00:08

ouais, en même temps, à part pour faire du voyeurisme de sa déchéance intellectuelle, je vois pas trop à quoi ça rime… on le sait, que c'est une maladie terrible… beaucoup de familles y sont confrontées… à quoi ça sert de voir Annie Girardot perdre la mémoire peu à peu?

Ingrid 02/09/2008 21:14

23h20... Quand c'est pour la muco, on a droit à des primes et des soirées spéciales...

Isa. 02/09/2008 17:06

ça va être très émouvant. ça méritait un meilleur horaire messieurs les programmateurs !

FL 02/09/2008 17:04

Enorme comédienne. Je revois toujours avec grand plaisir ses films.

Al.3 02/09/2008 17:00

Un horaire moins exposé encore, c'était possible ? Une grande dame du cinéma français que nous ne reverrons hélas plus sur scène ou dans un film.