Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 26/05 13h28




En tournage depuis ce mardi et jusque début juillet, le téléfilm "Je, François Villon, assassin, voleur, poète...". D’après le roman de Jean Teulé « Je, François Villon » (Editions Julliard).



Réalisé par Serge Meynard.



Avec :

Francis Renaud (François Villon)
Philippe Nahon (Guillaume de Villon)
Patrick Lizana (Thibaut d’Aussigny)
Sagamore Stévenin (Colin de Cayeux)
Quentin Baillot (Guy Tabarie)
Hélène de Saint-Père (Catherine de Bruyère)
Gaëlle Bona (Isabelle)
Denis Lavant (Bezon)
Damien Jouillerot (Robin Dogis)
Jean-François Gallotte (Maître Polonus)
Brigitte Boucher (Margot)
Bruno Lochet (Tressecaille)



Résumé  : Eloigné de sa mère dès sa tumultueuse naissance, recueilli par Guillaume De Villon alors qu’il était promis à une mort certaine, François va faire déborder sa vie pour combler cette absence insupportable. De la débauche des tavernes du quartier latin à la Cour du Duc d’Orléans, en passant par les bancs de l’université, et les abominables fréquentations, cet étudiant fantasque, ce poète merveilleux, (tour à tour amoureux transis et canaille de peu de morale) n’aura de cesse que de retrouver une mère qui lui manque à chaque seconde d’une vie pourtant riche de rebondissement…



Commenter cet article

charles 28/11/2010 15:47



merci pour ton opinion, narbonnais ...


j'irai tout de mème jeter un oeil sur cette oeuvre, il s'agit tout de mème du plus grand mythe de la littérature française et d'un des seuls véritables grands poètes* hexagonaux et, si on excepte
Jean Racine, il faudra attendre Baudelaire pour égaler l'auteur de la Balade des Pendus !


 


* oui, je sais, je suis injuste avec Hugo ...



narbonnais 28/11/2010 14:12



Houlà.. nous venons de voir le film en avant première hier au soir (23/11/2010), ici à narbonne...  et alors la BAFFE!!


Scénario de bric et de broc, scenes d'action inregardables  plans trop serrés et  caméra agitée en permanence,
invraisemblance du scénario, je passerais sur les bruitages qui des fois ne correspondent pas à la position spatiale de l'action..


Ce film ne donne qu'une idée confuse de l'oeuvre de François Villon, on y parle de ces écrits, de sa poésie, mais on n'y plonge jamais.. Un hors sujet il me semble.


Mais la qualité des décors et le jeu des acteurs sont acceptables, et c'est cela qui est rageant, nous avons eu (les spectateurs) le sentiment d'un gachis invraissemblable de moyens, pour en
arriver à un tel résultat..


Une soirée à oublier.. 



charles 26/05/2009 13:47

cela dit, cette fois, c'est l'histoire d'un des plus grans poètes français, l'énigmatique Fançois Villon, " je m'appelle François, né de Paris emprés Pontoise ... " La pluie nous a lessivés et lavésEt le soleil nous a séchés et noircis;Pies, corbeaux nous ont les yeux cavés,Et arraché la barbe et les sourcils.Jamais un seul instant nous ne sommes assis;De ci de là, selon que le vent tourne,Il ne cesse de nous ballotter à son gré,Plus becquétés d'oiseaux que dés à coudre.Ne soyez donc de notre confrérie,Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre!La Balade des Pendus .à voir pour moi, en tous cas !

N. 26/05/2009 13:41

Et encore un téléfilm en costume ssur France 2...Comme d'hab.