Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par pascal

 

 

 

 

Dès 19h35, Canal+ a diffusé un entretien de Michel Denisot avec Zinedine Zidane.

Denisot a longuement fait parler Zizou - très zen - sur le parcours des Bleus du premier match contre la Suisse à la finale. Le joueur a tenu à dire qu'il n'y a jamais eu de fossé entre Domenech et lui, que c'était un faux débat, et que certains avaient envie de lui faire dire des choses qui ne sont pas de lui.

Mais ce que tout le monde attendait, c'était la raison de l'agression lors de la finale...

Selon ZZ, il n'y avait pas de contentieux avant le match entre les joueurs. Jusqu'au tirage de maillot du joueur italien sur Zidane. Il lui dit d'arreter et ironique que s'il le désire, il lui donnera son maillot après le match...Materazzi lui il dit des mots qui sont très durs et qu'il repete plusieurs fois, des mots qui sont plus durs que des gestes selon Zidane.

Des choses très personnelles, avec la maman, la soeur, mais Zidane a refusé ce que lui demandait Denisot : dire ces mots. "J'aurais preferé me prendre une droite dans la gueule que d'entendre ça"

Bien sur que c'est pas un geste à faire, a-t-il dit, et il tient à s'excuser auprès des enfants, des éducateurs.

Il ne regrette pas ce geste, car regretter ce geste, c'est dire qu'il a eu raison de faire ce geste, "et non il n'a pas eu raison".

Son geste n'est pas pardonnable a ajouté Zidane, mais il souligne qu'il faut sanctionner le vrai coupable, c'est à dire celui qui provoque.

 

 

Lire sur les lèvres est un jeu que la presse européenne s'est livré depuis dimanche soir. "On sait tous que tu es le fils d'une pute terroriste", aurait dit Materazzi, selon The Times, The Daily mail, Marca (Espagne) ou encore The Sun . Grâce à une caméra placée dans l'axe de l'action, les spécialistes de la lecture sur les lèvres sont parvenus, pour ces quotidiens, à la même conclusion...

 

 

La Fifa, quant à elle, a décidé d'ouvrir une enquête disciplinaire pour faire la "lumière sur les circonstances précises de cet incident" et "clarifier sa position concernant les événements" de la finale.

 

 

Enfin, Zizou a dit que c'était bien la fin de sa carrière.

 

 

(désolé pour notre caps de mauvaise qualité..)