Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par pascal 25/07 20h45

 

 

 

 Up : diffusion cet après-midi.

 

 

Diffusion ce dimanche 13 août 2006 de 18h à 18h55 sur France 3 d'un documentaire  intitulé "Plus belle la vie ... de l'intérieur ".

Bernard Boespflug a suivi les débuts du feuilleton quotidien Plus belle la vie. Des premiers castings à la première diffusion, il filme les comédiens choisis pour incarner les héros du quartier du Mistral. Il promène sa caméra dans ces vies chamboulées, des studios où sont tournés les épisodes jusqu’aux appartements dans lesquels les acteurs ont emménagé. Disponibles et affables, ceux-ci se livrent sans détour et confient leurs sensations à l’aube de cette grande aventure. Pour tous, c’est le début d’une nouvelle vie. Qu’ils voient plus belle, à l’image de leur création. Le succès historique du feuilleton leur a donné raison…

 

Premières images : les castings. Ambroise Michel et Geoffrey Sauveaux donnent vie à Rudy et Lucas. La complicité est déjà là, palpable, prometteuse. Installés sur un sofa, ils échangent les premiers mots d’un dialogue appelé à durer. Face à eux, plusieurs jeunes filles se succèdent pour leur donner la réplique. Apparaît alors une blonde pimpante au sourire chaleureux. Le rôle de Ninon vient de trouver son incarnation : Aurélie Vaneck. Le trio ne se quittera plus. Dans les loges, le reste du casting se met en place. Les acteurs s’imprègnent de leurs personnages, se familiarisent avec leurs caractères et leurs attitudes. Michel Cordes se glisse sans difficulté dans la peau de Roland, le propriétaire du Mistral. Hélène Médigue se drape dans les atours de Charlotte, la styliste du quartier. Cécilia Hornus adopte la coiffure de Blanche. Des affinités se créent, souvent dictées par les liens unissant les protagonistes de la série. Ou quand la réalité rejoint la fiction. Serge Dupire échange ses premiers mots avec celle qui sera sa compagne à l’écran, Rébecca Hampton. Blanche rencontre son futur fils, Lucas. Peu à peu, tous prennent conscience de l’incroyable aventure humaine et professionnelle dans laquelle ils se lancent. Ce n’est pas seulement un tournant dans leur existence, c’est un croisement à deux voies qu’ils vont devoir arpenter en parallèle. Une double vie s’ouvre devant eux…

 

La sensation prend davantage d’ampleur lorsqu’ils visitent les décors. Chacun prend possession de son espace, le Mistral de Roland, la boutique de Charlotte, le loft de Vincent. L’euphorie gagne la troupe au fil de leur déambulation dans les rues de ce quartier imaginaire et pourtant si réel. Ils s’y sentent déjà chez eux. Les semaines passent, les répétitions s’accélèrent. Jusqu’à cet instant angoissant où le réalisateur prononce pour la première fois le fatidique « Moteur ! ». Bernard Boespflug suit les acteurs des studios jusqu'à leurs domiciles, soucieux de saisir au mieux le chamboulement que provoque le feuilleton. Chacun cherche sa place dans ce Marseille à apprivoiser. Michel Cordes, alias Roland, reconstruit chez lui son univers personnel pour ne pas être déboussolé. Ambroise (Rudy), Geoffrey (Lucas) et Aurélie (Ninon) se lancent dans la colocation. Ensemble, toujours. Hélène (Charlotte) trouve refuge avec ses enfants dans la villa d’un ami. Tous oscillent entre espoirs et angoisses. Déstabilisés mais tellement heureux de goûter à cette expérience. Le jour de la première diffusion est chargé d’appréhension, puis de déception à l’annonce des premiers résultats d’audience. Mais rapidement la tension cède la place à la sérénité, au fur et à mesure que chacun s’installe dans cette nouvelle existence et que le succès se fait évident. D’abord rassurant. Puis rapidement euphorisant. Au final, la troupe est unanime : plus belle la vie, pour eux aussi !…

 


 

 

Source : service presse de France 3.

 

Commenter cet article

Bastien 13/08/2006 21:49

Je tiens à dire que je suis Plus belle la vie depuis ces débuts.. Je n'ai jamais été déçus...
Le documentaire diffusé aujourd'hui, je trouve qu'il était pas mal et vous ?

Loki 26/07/2006 15:22

Quel bon papier!
 
Frémont représente!!!!
 
 

nico 26/07/2006 00:56

Bonne idée mais jpense que ca va etre la rediff de ce qui a deja été diffusé en fevrier sur france3 le samedi apres midi
Il est clair que pour les intrigues cest devenu du gd nimporte quoi surtout certains trucs qui sont mega lourd comme le gamin et son racisme (quoique maintenant il sest calmé) ou leurs indiens machins trucs.
Ca ne veut pas les sitcoms ab des années 90.

Pierro 25/07/2006 20:56

Un peu con de programmer ça le week-end le plus déserté...

Bijou 25/07/2006 20:54

Je commence à lacher prise de ce feuilleton. Les intrigues deviennent too much.

yann 25/07/2006 20:53

La série s'arrête une semaine en août pour cause athlétisme .