Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par COLE 13/08







Place 09/40 : Dexter – Saison 3. Classement 2007/2008 : 2ème (- 7 places).


Diffusion sur Showtime le dimanche soir à 22h (Moyenne saison 3 : 1,07 millions de téléspectateurs, +15% par rapport à la saison 2) et sur Canal + / Jimmy en France. Renouvelé pour une saison 4.


Créé par James Manos Jr. Avec Michael C. Hall, Jimmy Smits, Julie Benz, Jennifer Carpenter, C.S Lee, Lauren Velez, David Zayas, Desmond Harrington et James Remar.


!!!Attention :  Indice Spoiler : 5/5


Bilan : Après avoir superbement transformé l’essai avec une saison 2 extraordinaire, la question que tout le monde se posait à l’arrivée de cette saison 3 était la suivante : Dexter va-t-elle réussir le grand chelem ? Et oui, vous connaissez sans doute tous ce que l’on appelé le ‘syndrome de la saison 3’. Une maladie terrible qui de 24 à Alias, en passant par Newport Beach et Nip / Tuck, ruine les efforts des deux saisons précédentes en proposant une saison très décevante, voire carrément mauvaise. Grosso modo le schéma est le suivant : Présentation et installation en saison 1, approfondissement et aboutissement en saison 2 et vide scénaristique et retour à zéro en saison 3. Généralement, c’est d’ailleurs à ce moment là que le showrunner s’excuse en expliquant que quand il a commencé sa série, il ne s’attendait pas à un tel succès et du coup n’avait imaginé des intrigues que pour deux saisons. Marc Cherry et Tim Kring, si vous nous lisez !

Dexter a-t-elle donc été victime de ce terrible syndrome ? Et bien oui et non. Si la saison 3 est relativement en dessous des deux premières, notamment la première partie de la saison, on reste à un très haut niveau. Le postulat de départ est donc Dexter qui tue accidentellement un innocent, et pas n’importe lequel, puisqu’il s’agit du frère de Miguel Prado, le procureur star de Miami. Faisant accuser un dealer de drogues, Freebo, Dexter va peu à peu se lier d’amitié avec le charismatique Miguel Prado. Manque de bol, le Freebo en question devait une importante somme d’argent à un autre malfrat qui va petit à petit assassiner toutes les personnes qu’il soupçonne d’avoir été en contact avec lui. Sans savoir que Dexter est bien sur à l’origine de sa disparition.


Et le point noir de la saison est justement ce meurtrier. Contrairement aux saisons précédentes, Dexter est totalement détaché de ce serial-killer. Pendant la plus grosse partie de la saison, on a la désagréable impression que les scénaristes ne savent pas où ils vont avec cette intrigue qui ne présente finalement que peu d’intérêt. Arrivé à la mi-saison, on a même le sentiment de ne toujours pas connaitre le pitch de la saison ! C’est un peu comme si ces meurtres étaient ‘hors du temps’ tant ils n’impactent aucun personnage principal du show. Le pire est que l’on sent que les scénaristes savent qu’ils pataugent dans la mallasse mais qu’ils ne parviennent pas à sortir la tête de l’eau. Ainsi, de multiples pistes et intrigues sont lancées sans réelle conviction. Le tout fait donc très brouillon et peu maitrisé. L’intrigue des affaires internes entre Debra et Quinn en est la parfaite illustration. Totalement bâclée et sans cesse repoussée, cette intrigue reste une chimère dont nous ne comprendrons jamais l’intérêt.


La grande réussite de la saison, et qui fait totalement oublier la pale enquête criminelle, est l’amitié destructrice qui se noue entre Dexter et Miguel. Brillamment maitrisée du season premiere au season finale, cette intrigue marque l’apogée du voyage psychologique auquel nous convie Dexter. Le parcours initiatique de Miguel est exaltant. Dexter renoue finalement avec lui la relation qu’il a eu avec son père. Le déroulement de leur relation destructrice est d’une cohérence parfaite : De simples potes, ils deviendront vite confidents, amis puis compagnons de crime avant de terminer pires ennemis. A pas de loup, chacun se sert de l’autre, à mi-chemin entre le doute et la prudence et la passion dévastatrice qui les poussent à agir contre toute raison, pour commettre leurs actes sous travers d’une amitié finalement terriblement égoïste. L’un possède enfin un confident de crime qui le conforte dans sa folie et l’autre peut finalement assouvir ses désirs meurtriers de procureur vengeur. Chacun sait que l’histoire va finir de façon tragique, Dexter sait le rôle de justicier masqué ne s’exerce pas à deux et qu’il ne pourra pas faire accepter le code à Miguel sans que tout ne dérape. Mais telle la pire des addictions, ils ne peuvent lutter et s’embarquent dans leur relation mortelle.





Malgré quelques petites incohérences (comment Miguel n’a-t-il pas pu faire le rapprochement entre Dexter et le Bay Harbor Butcher ?), la storyline rend la saison véritablement passionnante. On passe les épisodes embarqués dans ce processus de tâtonnement permanent entre Dexter et Miguel à se demander qui va craquer le premier ? Est-ce que le piège va se renfermer sur Dexter ? Miguel pourra-t-il aller jusqu’au bout ? Où la folie meurtrière va-t-elle le mener ? Miguel illustrerait presque un téléspectateur lambda de la série. Imaginez-vous confronté à des injustices jour après jour, que feriez-vous ? Car Miguel n’a rien d’un Dexter mais ce coté noir et malsain de Miguel, que nous possédons finalement tous (pas de là à faire de nous des criminels, je m’entends), est exacerbé par le parfum de crime que lui fait sentir Dexter.


Le fait que le code agace Miguel est d’ailleurs symptomatique de ce qu’il va se produire. Une folie meurtrière. Inévitablement. Seule une personne martelée à une improbable morale dans le crime peut être un sérial-killer avec la trempe et le sang-froid de Dexter. On comprend donc très rapidement que Dexter devra se débarrasser tôt au tard de Miguel.


Mais là où la storyline est plus qu’ingénieuse, c’est qu’elle fait le parallèle à une autre intrigue principale de la saison : la grossesse de Rita. En effet, Dexter va être père et nous assistons donc à un questionnement total au travers de cette saison 3 : comment Dexter va-t-il élever cet enfant ? Va-t-il avoir la même folie que lui ? Va-t-il lui inculquer le code ? Auquel cas, pourra-t-il le faire avec succès ? Le ratage total de la ‘formation’ de Miguel remet ainsi tout en question.


C’est d’ailleurs l’un des points passionnants de la saison. Autant nous suivons le parcours psychologique et les doutes de Dexter, autant nous ne connaissons pas Miguel. Téléspectateurs omniscients au travers de Dexter seulement, notre relation avec Miguel évolue au fil des instants passés avec Dexter. Et jusqu'à la dernière seconde, nous n’arrivons pas vraiment à cerner à Miguel. Dés lors qu’il tue sa procureur ennemie et qu’il continue à fricoter avec Laguerta, on comprend qu’il s’est servi de Dexter et qu’il avait concocté un plan initial mais on ne connaitra jamais réellement sa vrai personnalité.


A coté de cela, la mise en scène de la série est encore une fois très réussie, notamment la scène de virtuose où Miguel tue pour la première fois. L’émotion et la transformation palpable de Miguel est saisissante. Il faut bien dire que Jimmy Smits est un acteur absolument extraordinaire, du même acabit que Michael C. Hall. De plus, l’alternance de scènes d’une grosse intensité dramatique est parfaitement contrebalancée par des petites storylines plus légères comme l’organisation du mariage par Rita ou la love story de Batista, même si elles ne font pas réellement avancer le Schmilblick. Jennifer Carpenter, même si j’en ai pas parlé jusqu’ici car son intrigue n’est pas transcendent, est également parfaite dans cette saison. Passant de péripatéticienne imbuvable en saison 1 à enquêtrice ultra-charismatique en saison 3, sa métamorphose est incroyable. Petit à petit, le casting de Dexter se sera imposé comme l’un des meilleurs à la télévision. Seule Julie Benz continue à faire pale figure, même si son rôle s’est largement étoffé depuis la saison 1.


L’apogée de la saison sera donc atteint dans l’épisode 3.11 où l’on sent que jeu d’échec diabolique entre Dexter et Miguel va très rapidement tourner au drame. C’est à celui qui fera le premier pas pour en finir avec son nouvel ennemi juré. Et c’est logiquement Miguel qui se retrouve terrible victime de Dexter. La confrontation finale entre les deux acolytes est d’ailleurs superbe, mêlé entre haine, désespoir, désir vengeur et incompréhension mutuelle. Le season finale, un peu décevant comparé à l’extraordinaire 3.11, permet malgré tout de poser les bases de la saison 4 avec le mariage entre Dexter et Rita et surtout le bébé qui se profile et qui sera certainement au centre de la nouvelle saison.





Meilleur épisode : 3.09 – About Last Night.
Pire épisode : 3.05 – Turning Biminese.


Prix special: Award ‘Alec Baldwin’ du revival le plus impressionant pour Jimmy Smits (Miguel Prado).


Les points forts : Le parcours initiatique de Miguel sous les ailes de Dexter, du simple soutien moral au Robin au crime en finissant par l’amitié déchue et la tragédie grecque est merveilleusement écrit. Les deux acteurs sont magistraux et nous transmettent toute l’intensité, la passion, le doute et la folie qui caractérisent leur relation.


Les points faibles : On a coutume d’avoir avec Dexter une vraie symbiose des intrigues qui finissent toutes par se rejoindre. C’est quelque peu le contraire dans cette saison où les intrigues s’éparpillent et certaines sont donc assez bâclées. Dommage car cela provoque une vrai perte d’intensité, notamment dans les premiers épisodes de la saison. De plus, l’intrigue de la saison fait paradoxalement très meublage.


Conclusion : La confrontation entre deux mastodontes que sont Michael C. Hall et Jimmy Smits ne pouvait que donner un résultat aussi impressionnant. Nous faisant oublié les intrigues secondaires quelques peu ratées, Dexter signe son intrigue la plus psychologique, la plus intimiste et la plus intense. L’intelligence des scénaristes aura été de ne pas faire de Miguel un simple faire-valoir à un approfondissement du personnage de Dexter mais bien un adversaire à sa taille permettant des confrontations ultra-charismatique. Dans son ensemble, cette saison est donc moins réussie que les précédentes mais cette storyline restera comme l’une des plus fortes de la série.


COLE.


Prochain billet lundi 24 août. Pause d'une petite semaine dans la parution. Les précédents sur http://www.leblogtvnews.com/categorie-10974265.html.


Avec la collaboration des sites suivants :









Commenter cet article

Cole 16/08/2009 18:52

@ Nick. Mad Men n'est pas dans le classement tout simplement car je ne regarde pas lol. Mais promis si classement il y a l'anner prochaine, Mad Mad sera presente quite à ce que vous le regrettiez si c'est moi qui fait la chronique lol !@ Lulla. Et non pas de BL cette année ! Non pas que j'ai oublié cette excellentissime série qui reste pour moi l'une des meilleures series des dernières années mais simplement, mon truc était l'année dernière de faire découvrir la série et lui rendre hommage en la classant. Aprés faire une analyse detaillée de la saison 5 sachant que nous sommes 3 à  la regarder en France lol, je n'ai pas vraiment l'interet...
J'espere que la suite du classement vous satisfera tous... Meme si quelques unes feront polémiques visiblement. J'attend deja Boodream qui va sauter au plafond pour au moins deux positions à venir

Bunky Bunk 14/08/2009 02:00

J'ai trouvé cette 3ème saison de Dexter bien chainte, et Dieu sait que je susi absolument fan des 2 premières saisons, grandioses. Ici, c'était molassant, inintéressant, et ça ne s'est réveillé qu'au 3.09... pour une saison de 12 épisodes, c'est un peu tard ! Elle aurait plus mérité une 26ème place qu'une 9ème place pour ma part, mais bon. Mais oui, Jimmy Smits est un acteur génial, seulement ça ne pardonne pas tout, dont les storylines pompeuse de Deb, Masuka, Angel ou Laguerta.

Lulla 13/08/2009 23:50

Honnêtement Gaetan, les cop shows à la chaîne de CBS n'ont pas franchement leur place dans ce type de classement... C'est pas que c'est forcément mauvais mais que dire ? C'est toujours la même chose, à peu de choses près. O développement des personnages (han Grissom a souri à Sara... han Martin a froncé les sourcils...) J'exagère mais c'est un peu ça.

Fabulio 13/08/2009 21:53

Ah oui, j'oubliais : J'espère voir Breaking Bad saison 2 en première position ou du moins, dans le top 3. ;)

Gaetan 13/08/2009 21:52

Je me corrige : après vérification, je vois que Scrubs est bien dans la liste en 30ème position. :)

Gaetan 13/08/2009 21:50

@LullaAh oui Boston Legal, c'est vrai que Cole est fan donc elle sera sûrement dans le top. J'avais complètement oublié cette série. ^^Je n'avais pas pensé à Big Love non plus. On n'a pas vu The Office non plus, Better Off Ted, Scrubs, Party Down pour les comédies. Et puis les cop shows (Law & Order, CSI, Criminal Minds, Bones...) ont été complètement boudés j'ai l'impression. Il faudra faire un classement 100 séries l'été prochain. ;)

Boodream 13/08/2009 20:22

Dexter papa c'est quand même des perspectives passionnantes sur le plan humain, et ça vaut largement des intrigues policiéres pas toujours bien foutues...C'est un truc récurent, beaucoup de monde a été déçu en jugeant la série moins "tranchante" qu'auparavant, alors que l'hémoglobine en soit n'est pas la finalité. Le personnage de Miguel Prado par exemple met en pleine lumiére la reflexion de la série par rapport à la peine de mort...

Ryan 13/08/2009 19:41

Je pensais retrouver la série un peu plus bas dans le classement, car elle m'a aussi bien déçu cette année. Principalement le fil rouge bien moins passionnant que les deux précédentes années. Ca n'a jamais vraiment decollé en ce qui me concerne. Et malgré la qualité de son interprète, Miguel Prado ne m'a jamais plu comme personnage.Malgré tout, Dexter reste une excellente série et après deux saisons en tout point remarquables, il était difficile de faire mieux. J'espère surtout que la saison 4 reviendra sur des bases plus sombres et avec un fil rouge plus imprévisible. Pour la suite du classement, je pense à Fringe, Friday night lights, Breaking bad, Lost et True blood. On verra.

Fabulio 13/08/2009 18:23

Oula... Pas du tout d'accord avec la critique. J'ai tout détesté, que ce soit l'amitié qui vient de nulle part entre Machin Prado et Dexter, la grossesse de Rita, les amourettes de personnages secondaires toujours aussi pâles ou ces ersatz de tueurs en série qui plombent toute la saison. Et puis, le final... une catastrophe qui accumule les facilités et incohérences idiotes ! Pour moi, Dexter saison 3 est dans la même veine que DH saison 5. Et le trip familial prévu ne me plait pas mais alors vraiment pas. Mais ça, j'attendrai de voir avant de me prononcer.Une saison 3 aussi inutile que la deuxième puisque la série s'amuse à faire table rase à chaque saison. Prado, c'est un duplicata de Lila et autant dire que les deux personnages ont contribué à la médiocrité de leur saison respective. Mais je vais aller cracher mon venin ailleurs, je dois être l'un des rares à avoir détesté cette saison de Dexter. ^^"

jp 13/08/2009 17:48

en même temps, pas illogique cette pause d'1 semaine. pont du 15 août et jours qui suivent = peu de monde. autant que les dernières critiques soient lues par + de monde et donc attendre après le 20 août ;)

Alexandra 13/08/2009 17:32

Ah oui la pause en plein top 10, c'est cruel ! Impatiente de voir la suite, en tout cas c'est toujours un plaisir de lire tes chroniques Cole !

Lulla 13/08/2009 17:19

Même si la saison 3 m'a également déçu, "Dexter" reste pour moi une des meilleures séries du moment. Place méritée donc.Pour le top 10, je crois qu'on peut tabler sur "Fringe", "Breaking Bad", "Lost bien-sûr, "Boston legal" (ou alors il est arrivé un truc à Cole), et puis "Big Love". Pour les autres, je sèche... Mais

vomirencostard 13/08/2009 15:59

Plus on avance dans le classement et plus je pense que Fringe ne sera pas classé. Et le commentaire que tu as laissé Cole en réponse à Gaetan me fait pencher encore plus en ce sens :) .Sinon le nombre de commentaire positif sur cette saison 3 de Dexter me surprend (agréablement) aussi, vu comment elle a été descendue généralement.La pause en plein top10, c'est dur quand même ;) .

Mr Steele 13/08/2009 14:42

Dexter est ma série préférée cette année, mais je me suis fait les saisons 2 et 3 à la suite comme sur Canal. J'aurais bien aimé la voir plus haut dans ce classement, mais comme la saison 2 n'est pas concernée par cette critique, j'espère bien la retrouver mieux classer. Comme Gaetan, inquiet de toujours pas voir Fringe... Cole, je crois que c'est le classement de cette série qui va faire polémique :)

Gaetan 13/08/2009 14:35

Les DVD zone 2 sont sortis ? *o*Et bien, je ne les attendais plus, il va falloir que je me les procure rapidement. :D@ Cole : ouais, je me doute que ça ne peut pas être complètement correct. Peut-être New York unité spéciale ? The Tudors ? In Treatment ? En tout cas, il reste pas mal de bonnes séries pour peu de places. La liste que j'ai donnée n'est pas dans l'ordre donc je ne m'attends pas vraiment à voir Lost en numéro 1.

Nick 13/08/2009 14:18

Au fait, pourquoi Mad Men n'est pas dans le classement ?

François 13/08/2009 14:34


Pour la parution des 8 dernières critiques, il faut patienter un peu.

Pause d'une semaine (pour cette rubrique, pas pour le blog).

Prochain billet lundi 24/08 ;)


Cole 13/08/2009 14:05

Encore et toujours merci pour vos commentaires. C'est marrant car je mattendais a des commentaires totalement inverses sur Dexter, je pensais que tout le monde allait me reprocher de l'avoir classer trop haut. Cette saison a ete vivement critique mais personellement je l'ai beaucoup aime. Comme Boodream le dis, ce ne sont finalement pas les intrigues qui importent mais les personnages. Je le redit encore mais Jimmy Smits m'a litteralement bluffe cette saison. Et quand une serie arrive a se reposer sur ses personnages avec autant de force, on peut dire que c'est une grande serie. Pour autant, j'emet quelques reserves sur la saison 4, nous verrons...@ Boodream. Aurait je gaffe aupres de toi en te revelant la premiere fois ? lol. @ Gaetan. J'avoue, tu me connais particulierement bien, je suis tres etonne. Evidemment, tout n'est pas exact et une poignee de series que tu cites n'est pas dans le classement (et donc tu en oublies ;) ) mais globalement il y a un peu de vrai... Bon Lost premiere par contre... n'exagerons rien lolPS. Desole pour l'absence d'accents, les joies du clavier qwerty...

Yumeno 13/08/2009 13:50

Certes, cette troisième saison est en deçà des deux précédentes, mais je pensais que Dexter obtiendrait une place légèrement meilleure... Enfin, cette petite chute se comprend !
Néanmoins, la saison comporte effectivement d'excellents moments : l'opposition Miguel / Dexter, et puis ce cliffhanger à la fin de l'épisode 3.10 dont la résolution dans l'épisode suivant est pour le moins... inattendue !
Vivement lundi pour la suite !

K.Y. 13/08/2009 13:41

(Gaetan : "il faut que TF1 la diffuse sinon les sorties DVD resteront bloquées,")Mais les coffrets sont sortis ;)http://recherche.fnac.com/s7435/Dexter

JezaBel440 13/08/2009 13:38

On devine trop vite le dénouement pour le perosnnage secondaire pirncipal. Au vu des précédentes saisons. Inférieure aux précédentes mais ça reste une des meilleures séries à l'heure actuelle.Et pour le comm 1, TANT MIEUX si TF1 ne la diffuse pas : si c'est pour faire des coupes à tout va et diffuser ça à minuit, entrecoupé de pub...

K.Y. 13/08/2009 13:33

Braco Cole, très bien résumé ! Même si j'auria mis la série dans le top 5 :)Avant goût de la saison 4 en VOST :http://www.serieall.fr/Trailer-Dexter-Saison-4-en-Vostfr_a4286.html

blagman 13/08/2009 13:32

que 9eme. Bon admettons il y avait quelques vides dans cette 3eme saison.Avec le serial killer qui cherche freebo, j'ai eut l'impression qu'on a eut beaucoup de préliminaires, et qu'à la fin, quand on est entré dans le vif de l'action ça s'est vite fini... une sorte de "season final précoce" ! Bon, admettons, ça peut arriver, mais pas de ça pour la prochaine saison hein :D

Gaetan 13/08/2009 13:29

Je suis plutôt d'accord avec cette 9ème place et cette critique de la saison 3 qui n'est pas aussi flamboyante que la saison 2 mais reste de très bon niveau grâce à Jimmy Smits. Quant à TF1, je ne pense pas que Dexter a vraiment sa place dans la grille familiale de la chaîne. Ca doit être un vrai casse-tête de trouver comment la programmer. Je pense qu'elle échouera en 3ème partie de soirée et qu'on aura quand même droit à de coups de ciseaux (peut-être reprendront-ils la version diffusée par CBS ?). Finalement peu importe comment mais il faut que TF1 la diffuse sinon les sorties DVD resteront bloquées, c'est bien ça le plus embêtant dans l'histoire. Pour la reste du classement, je pronostique :- Lost saison 5- The Shield saison 7- Friday Night Lights saison 3- Breaking Bad saison 2- True Blood saison 1- Fringe saison 1 - Urgences saison 15 - Pushing Daisies saison 2Comme Tao a dit que Mad Men n'était pas dedans, je propose Pushing Daisies en remplacement. Ca m'inquiète de ne toujours pas voir Fringe dans ce classement. Ca m'étonnerait qu'elle soit absente du classement mais je trouve qu'elle ne mérite pas d'être dans le top du top. Sinon, j'ai un gros doute pour Urgences aussi... Sera-t-elle classée ? Suspense ! Vivement lundi.

Boodream 13/08/2009 12:22

Je trouve ta critique absolument excellente, et je t'attendais au tournant lol. C'est vrai que ca tatonne, que c'est brouillon par moment, et je dirais même que ça termine un petit peu en queue de poisson, y compris avec Miguel qui se laisse avoir trop facilement à mon goût. Justement c'est là que tu fais bien de parler d'un espece de remplissage au niveau de l'intrigue, parce que ca rejoint une résolution de fin de saison un peu 'bricolée' à la va-vite et on avait l'habitude de mieux, même si les incohérences ont toujours existé dans Dexter. Cela étant dit, le centre de la saison, encore plus que celui des deux précédentes, c'est purement et simplement l'être humain Dexter. Et de ce point de vue, c'est une réussite absolue. Je regrette un peu que tu n'ais pas évoqué l'épisode qui traite de l'euthanasie de l'amie de Dexter, qui est pour moi peut-être le meilleur de la saison. Par contre, seulement 9éme??? Come On!!! On sait trés bien que la premiere place est déjà reservée, mais quand même

Nathaniel 13/08/2009 12:20

Alors là je dis non! La ça va saigner! Comme redouté je vais devoir laché Dex sur l'ile de l'Oréal qui lui passe devant ! ;-)Plus sérieusement bien que je trouve que Dexter ait un peu suivi le même problème que Damages (des intrigues annexes qui ne savent pas où elles vont (celle de l'IGS, du serial killer, des doutes de Dex sur son role de père trop vite expédié à mon gout, etc...) et sont résolues (expédiées) dans les 10 dernières minutes de la série) l'exceptionnelle story ligne avec Miguel ou la touchante désente aux enfers de Laguarda (la pauvre, depuis la fin de la saison 2 elle a volé à la soeur le rolle de souffre douleur du show ^^) met cette saison au niveau des 2 autres.La suivante s'annonce encore intéressante.. en espérant juste qu'il évite le spectre du mielleux qui semble parfois guetter.

Javert 13/08/2009 12:17

A la rentrée peut être ?

TLC 13/08/2009 12:15

Et TF1 attend quoi pour programmer les saisons 1 et 2 ?! 2 ans que ça dort dans ses tiroirs !