Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal / Cole






Tf6 débutera la diffusion de la saison 4 de SUPERNATURAL ce 7 septembre à 20h40. Puis rediffusion le vendredi soir, en troisième partie de soirée et dans la nuit.


Avec les trois épisodes suivants :


- LA MAIN DE DIEU. Quatre mois après avoir conclu un pacte avec un démon pour sauver la vie de son frère, Dean, qui avait été traîné par les "chiens de l'Enfer", se réveille dans un cercueil. Malgré ses retrouvailles heureuses avec Sam et Bobby, Dean ne peut s'empêcher de se demander qui l'a sorti de l'Enfer et pourquoi.


- ANGES ET DEMONS. Sam et Dean sont stupéfaits quand l'esprit de Meg et celui de l'agent Hericksen apparaissent et accusent les deux frères de les avoir laissé tomber. Ils doivent également sauver Bobby qui est paralysé par la culpabilité et ne peut donc pas se défendre contre les fantômes en colère des jeunes enfants qu'il n'a pas pu sauver.


- AU COMMENCEMENT. Castiel projette Dean dans le passé. Le jeune homme atterrit à Lawrence au Kansas. Il y découvre un jeune John Winchester venant tout juste de se mettre en couple avec la jolie Mary. Il fait également la connaissance de son grand-père, ce qui va le mener à découvrir un secret de famille terrifiant lui permettant de comprendre pourquoi le démon aux yeux jaunes a tué sa mère.


Selon Cole dont vous pouvez retrouver la critique complète de cette saison ici  :


Les points forts : La série est esthétiquement parfaite entre une atmosphère ultra-noire, violente et ésotérique, une bande originale déjantée et des effets spéciaux réussis. Coté scénario, la série innove en permanence en nous proposant des stand alone ultra originaux et très inspirés, tantôt terrifiant, tantôt drôle et déjantés. Sans compter que Jensen Ackles est un acteur formidable.


Les points faibles : Les épisodes mythologiques sont d’un ennui profond. Toutes les pistes de Supernatural ont déjà été exploitées de multiples fois dans les séries de genre. Sans compter que c’est assez brouillon et pas ultra-maitrisé. On sent qu’ils font des épisodes mythologiques pour plaire à la fanbase mais qu’au final, ils innovent plus et prennent plus de plaisir sur les stand-alone. Puis Jared Padalecki est franchement mauvais.


Conclusion : Qui l’eut cru ? Jamais je n’aurais pensé accrocher à une série supernaturelle de la CW, et pourtant. Supernatural est une vraie réussite. Alors oui, le show a ses défauts, ses imperfections. Les intrigues ne sont pas toujours à la hauteur, ni même le casting secondaire, mais qu’importe ! Elle s’assume totalement telle qu’elle est, revendique son coté pur divertissement et en joue. Supernatural nous plonge dans une ambiance très particulière, nous fait évader, nous fait rire, nous fait peur. On a finalement l’impression de regarder la série dans un drive-in a bord d’une Cadillac Seville des années 60 et avec la plantureuse et peu farouche Beverly assise à nos cotés !