Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 11/08 9h15

 

 

 

 

Selon "Aujourd'hui en France", les magistrats enquêtant sur les affaires du PSG devraient entendre des dirigeants de Canal+, ancien actionnaire du club de foot.

Malgré les dénégations répétées de ceux ci, plusieurs éléments laissent à penser selon le quotidien qu'ils étaient au courant des pratiques frauduleuses au PSG. Les magistrats tentent de mettre en évidence un système institutionnalisé et connu de Canal pour éviter de payer des cotisations fiscales et sociales.

Les policiers se sont procurés un audit sur le PSG, réalisé en juin 2003 par Vivendi Universal. Un ouvrage adressé entre autres à Jean René Fourtou et Jean Baptiste Levy ( ancien et actuel président de VU ), mais également à Bertrand Méheut, pdg de C+, Eric Pradon, directeur financier de C+ et Francis Graille. Document qui détaillait des pratiques visées aujourd'hui par la justice.Un audit explicite. Pourtant C+ et même VU n'ont rien fait selon le quotidien...

Outre cet audit, des procès verbaux seraient accablants pour les dirigeants de Canal :

- Jérome Valcke, ancien directeur général adjoint chez Sportive  : "je m'étonne que Canal+ ait dénoncé à la justice des activités qui étaient organisées et financées par elle même (...) Avec Sport+ (filiale de C+ ), le PSG payait 60% officiels et 40% en droit d'image les joueurs Anelka, Luccin, Okocha. Il s'agit d'un moyen pour le PSG de minorer ses charges sociales et fiscales".

- Francis Graille : mis en examen dans le volet Nike, il a confirmé en février 2006 qu'il existait un "conseil stratégique avec Pradon, Denisot, Meheut, moi même et Kaehlin où on discutait des problèmes du PSG".

- Laurent Perpère : ancien président délégué du club et haut dirigeant de Canal, il y a été aussi de sa déposition contre C+.

"Aujourd'hui en France" estime que dans cette affaire les responsables de Canal+ pourraient connaître le même sort que RL Dreyfus dans le procès des comptes de l'Olympique de Marseille, lourdement sanctionné au printemps.

 

C+ n'a pas souhaité répondre au journal qui indique que la chaîne pourrait être mise en examen en tant que personne morale.

 

 

Commenter cet article

Boodream 11/08/2006 13:28

c'est pas jean baptiste mais jean bernard levy.

Pat. 11/08/2006 09:33

tant qu'on aura pas changé la fiscalité des clubs...