Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par François 16/09 16h05









Sortie sous peu (23 septembre selon Amazon) du livre Des poussières d'étoiles dans les yeux, par Chantal Goya. Une biographie.


"Chantal Goya confie ses souvenirs sur le temps des idoles, le cinéma des années soixante, la télévision des années 1970 et 1980, et le monde du spectacle. Elle revient également sur sa vie, l'origine de ses plus grands succès, les hauts et les bas de sa carrière."


Et dans TV Magazine à paraître vendredi, on retrouve une interview de la chanteuse par...Patrick Sabatier. L'hebdomadaire ayant demandé à l'animateur de l'interroger. Près d'un quart de siècle après un numéro dévastateur pour Chantal Goya du Jeu de la vérité.


Extraits :

Patrick Sabatier : Tu parles évidemment dans ton livre du Jeu de la vérité...

Chantal Goya : Je voulais une page blanche et on m'a dit : « Non, il faut quand même en parler ».
(...)

Sabatier : Tu écris aussi que, pendant l'émission, j'ai eu un geste signifiant à ton habilleuse de t'empêcher de te changer. Selon toi, je n'aurais pas voulu que tu quittes la tenue de ton personnage de Marie-Rose, alors que tu voulais passer une robe noire pour l'interview. J'y ai souvent repensé en me demandant si je m'étais trompé. Mais, aujourd'hui, je te dis les yeux dans les yeux que je n'ai jamais fait ce geste !

Goya : Tu as été une victime, comme moi... Tout s'est passé dans les coulisses. Je me souviens que j'avais dit à mon habilleuse Suzanne que je voulais me changer. On lui avait affirmé que ce n'était pas possible. J'en ai conclu que tout le monde en régie, toi y compris, voulait que je garde ma robe de Marie-Rose.

Sabatier : Tu as raconté dans plusieurs émissions, notamment Les Enfants de la télé, que c'était un coup monté et qu'on t'avait promis que seuls des enfants te poseraient des questions...

Goya : Mon attaché de presse de l'époque, Gil Paquet, m'avait dit que c'était convenu avec la directrice des programmes, Marie-France Brière, et mon mari, Jean-Jacques.

Sabatier : C'est absolument faux ! Je m'en porte garant, car j'étais le producteur de l'émission.

Goya : Je te dis ce que j'ai vécu...

Sabatier : Je regrette vraiment que cette émission se soit mal passée pour toi... Je me souviens très bien du moment où je t'ai vue « déconnecter » de la réalité en discutant avec l'institutrice. Un téléphone a sonné près de moi et on m'a dit : « Ce que vient de faire Chantal trouble les gens... ».

Goya : J'ai vécu une histoire différente de toi. C'était quelque chose de terrible qui m'a paniquée. Peu après, c'est devenu un fantasme collectif. On a raconté que j'avais tiré la langue, que je n'aimais pas les enfants, que j'étais maniaco-dépressive...


Interview complète :

http://www.tvmag.com/programme-tv/article/evenement/47093/chanta-goya-sabatier-l-interview-verite.html?sat=4&sac=0&saf=1&sj=00&sm=00&sa=0&sq=&page=1&meId=3&vid=0



Commenter cet article

KP 17/09/2009 16:18

Pour la sortie et la promo du livre, elle se rabiboche avec Sabatier donc.

Sacha 16/09/2009 16:20

67 ans quand même ! donc respect pour ce qu'elle fait encore sur scène.

rv 16/09/2009 16:14

Pressé de lire ça ! Et de ce que va dire Sabatier.