Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par COLE

 

Une trentaine de nouveautés seront mise à l'antenne cette saison aux Etats-Unis, certaines à la rentrée, d'autres en mi-saison. Parmi elles, peut-etre de futurs phénomènes ? Premier avis sur les pilotes de ces séries.

 

Les  précédents articles " séries" sur ce lien.

 

 

 

 

 

 

Friday Night Lights
Le Pitch.
Une petite ville du Texas mise tous ses espoirs de s'en sortir sur son équipe de football américain, les Permian High Panthers. Adapté du film éponyme avec Billy Bob Norton.
 
Cast & Crew.
Écrit et Produit par Peter Nerg (Chicago Hope). Avec Kyle Chandler (Demain à la une), Zach Gilford, Taylor Kitsh, Gaius Charles.
 
TimeSlot.
Mardi à 20h sur NBC. Face à Dancing With The Stars sur ABC (18,6 millions de fans), NCIS sur CBS (15,3 millions) , House sur FOX (17,3 millions), et Gilmore Girls sur CW (4,5 millions). Vous l'aurez compris, une concurrence très, très rude !
 
Premier Avis.
Pour vous avouer la vérité, la première fois que j'ai vu ce pilote, j'étais d'une humeur massacrante et je l'ai donc incendié. Puis plus j'y repensais, plus je me disais que ce n'était pas si mauvais que cela en fin de compte. J'ai donc décidé de le revisionner afin d'être plus objectif !
 
Commençons malgré tout par les mauvais points car ils restent nombreux. La grande faiblesse de Friday Night Lights est incontestablement le scénario. La série suit, rapellons-le, une équipe de football universitaire du Texas qui fait vibrer chaque vendredi soir tous les habitants de la ville qui n'ont que ce match en tête ! C'est vous dire la vie palpitante qu'ils doivent mener. Enfin passons...
On pouvait légitimement s'attendre à une série sans intérêt ni scénario, je vous rassure ce n'est pas le cas. Toutefois, il faut reconnaître que c'est assez mal écrit, les dialogues sont consternants de phrases toutes faites. Le cast fait très débutant mais ça n'est pas plus mal, cela participe au côté authentique de la série.
 
Mais le plus insupportable dans Friday Night Lights, c'est le nombre de clichés à la minute qui donne littéralement la nausée. C'est bien simple, aucun n'est évité, on a droit aux deux ringards qui essayent de draguer la fille du coach, aux scènes de prière à la fin du match et même à une veillée entre joueurs où ils se jurent "Texas Forever" ! Les anti-Amérique puritaine apprécieront...
 
Et ce, sans parler de la prévisibilité du scénario qui mettrait Charmed au niveau de "24" niveau rebondissements. Par exemple, pendant le match, nos Panthers perdent 14 à 24 face à leurs adversaires. Et là, on se dit, "Oh là là, mais vont-ils arriver à remonter le score, vont-ils gagner le match ?". Le suspens est déchirant, on s'arrache les cheveux, j'ai même frôlé l'arret cardiaque ne pouvant contenir autant de pression. Je vous laisse bien évidemment deviner l'issue...
 
Malgré tout, il y a aussi des bons points. En effet, la réalisation est tout simplement parfaite. Si la première partie de l'épisode traîne un peu en longueur, la seconde, notamment grâce au match, est survitanimée. La réalisation est agitée, limite agressive, on en prend plein les yeux. On est littéralement scotché devant l'écran pendant les 10 minutes du match. La bande originale, excellente et entraînante, n'est pas étrangère à cela. De plus, la série est très réaliste et très proche du film "Friday Night Lights" dont elle est l'adaptation. Le côté drama n'est pas négligé pour autant et on finit finalement par s'attacher au côté très américain des héroes de la série. C'est assez prometteur pour la suite.
 
Personnellement, je ne suivrais pas car, à part durant le match, je me suis tout de même bien ennuyé dans ce pilote. Il vaut mieux suivre un bon vieux match de football américain ! En tout cas, la série ne fera pas certainement pas carrière en Europe, et certainement pas en France où le film n'est même pas sorti ! Même aux Etats-Unis, la tache risque d'être fort difficile, compte tenu de l'impitoyable concurrence. Je doute que le show passe la mi-saison...
 
 
 

Commenter cet article

frankystarr 24/08/2006 14:34

Trop fort on dirait Eddy Mitchell sur la photo

rv 24/08/2006 13:15

Purée, sacrée concurrence le mardi !

Vivien 24/08/2006 13:02

C'est sur que c'est le genre de synopsis qui ne peut pas fonctionner chez nous.

kaolak 24/08/2006 12:57

Même pas envie de voir le pilot tant le sujet m'indiffère :( Je n'accroche pas aux sports us.