Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 28/09 7h47





Anthony LaPaglia, alias "Jack Malone", est interrogé pour le magazine Télé star par Franck Ragaine. Le comédien revient sur l'arrêt de FBI, portés disparus...Sans langue de bois !


Cet arrêt, c'est révèle-t-il, un règlement de comptes entre les studios Warner Bros et la chaîne CBS. Il rappelle que les studios payent une série pendant ses 5ères années d'antenne. Les années suivantes, au tour des chaînes de débourser. "Dans notre cas, quand CBS a dû commencer à payer, tout s'est dégradé". S'il comprend que le diffuseur soit là pour faire de l'argent, il juge dommage qu'il se fiche de savoir si les téléspectateurs sont en colère et que CBS ne s'intéresse qu'aux publicitaires qui investissent les dollars.


Anthony La Paglia dément que l'arrêt soit dû aux salaires trop élevés. "Nous avions tous, d'un commun accord, accepté de revoir nos salaires à la baisse pour que la série puisse continuer".


Au sujet de l'épisode final, il déclare que c'est complètement pathétique. Il s'est senti volé. Lorsqu'il a eu le scénario entre les mains, il a constaté combien c'était mauvais. Il est allé voir le producteur et lui a dit : "Dis-moi que ce n'est pas possible, que la chaîne ne t'a pas demandé d'écrire une telle merde !"


On aurait dû pouvoir terminer la série avec un épisode de qualité, c'était la moindre des choses, ajoute-t-il.
"D'autant que le reste de la septième saison était très réussi".



Commenter cet article

N. 28/09/2009 08:56


France 2 perd une de ses rares pépites, niveau audience.


CCH 28/09/2009 07:48


Joli coup pour Télé star.


François 29/09/2009 16:24



Télé poche (même groupe) publie aussi l'entretien.