Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Thomas 30/09/09









Sortie dans de très nombreuses salles ce mercredi 30 septembre du film Le petit Nicolas. Le défi du réalisateur Laurent Tirard était d'adapter l'oeuvre de Sempé et Goscinny sans en trahir l'esprit.


Le jeune Maxime Godart interprète Nicolas. Ses parents sont à l'écran Valérie Lemercier et Kad Mérad. Egalement au casting, François-Xavier Demaison, Sandrine Kiberlain. Et dans des seconds rôles, présence notamment des talentueux Daniel Prévost, Anémone et Michel Galabru.


Les critiques presse sont très divisées.


LE PARISIEN. La mauvaise surprise pour l'équipe du film et le distributeur est sans doute la critique du Parisien. Une seule étoile sur 4 décernée : "Trop bon élève". Marie Sauvion écrit qu'à trop vouloir respecter à la lettre le chef-d’oeuvre de Sempé et Goscinny, le film débouche sur une comédie familiale sympathique mais terriblement appliquée. Une comédie familiale mignonne mais mineure, à l'intrigue maigrelette :

"Contrairement à la « Mission Cléopâtre » d’Alain Chabat, qui revisitait « Astérix » en y mettant son propre grain de folie, ce « Petit Nicolas » s’est arrêté à l’étage « défense et illustration du patrimoine ». Il n’y a pas de quoi se rouler par terre en devenant tout rouge, mais on espère qu’en cas de succès le numéro deux s’autorisera un zéro de conduite."


LE CANARD ENCHAINE classe ce film dans ceux qu'on peut ne pas voir. "Le film prend une couleur nostalgique, un ton mièvre, un goût douceatre, alors même que tous les acteurs sont bons. "Choristes" et autres  pensionnats de Machin-Truc ne sont pas loin".


LE FIGAROSCOPE : "Malgré quelques bouilles d'enfants réussies (Clothaire), l'adaptation reste décevante : gentille, mais fade".


TELERAMA. "Bon point pour le scénario original - Nicolas va avoir un petit frère -, dans lequel sont insérés harmonieusement des épisodes très connus de la saga, « La visite du ministre » et « Nicolas fait sa valise ». Dans les meilleurs moments, le fantôme de Tati rôde, avec la touche dans les dialogues d'Alain Chabat, l'un des rares à savoir traduire à l'écran la verve de Goscinny (cf. Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre). La distribution est plus discutable. Trop mignon, le jeune Maxime Godart n'a pas l'espièglerie exigée par le rôle (...)  La vraie vedette de la brochette de garnements, c'est le cancre, Clotaire, à qui Victor Carles apporte son flegme et son air abruti. Dans le rôle des parents de Nicolas, aux côtés d'un Kad Merad tout en oeillades attendues, vibrionne une Valérie Lemercier en tablier à fleurs et cheveux laqués, dont la force comique explose lors d'un dîner catastrophe. Pour impressionner la chic épouse du patron de son mari, la maîtresse de maison anxieuse récite ses fiches sur un obscur poète norvégien dont elle n'arrive pas à prononcer le nom. Un grain de folie dans un film un peu sage."


NICE MATIN. 3 étoiles. "Le côté rétro et vaguement réac de l'oeuvre de Sempé et Goscinny est fort heureusement compensé par l'humour et par une mise en scène rétro-moderniste qui fait évidemment beaucoup penser à Tati. (...) Les enfants sont bien dirigés (même si pas toujours très justes) et le couple formé par Valérie Lemercier et Kad Mérad ajoute à la réussite de l'adaptation, les parents étant seulement esquissés dans les histoires du Petit Nicolas".


LE MONDE : "insipide adaptation cinématographique"..."Pour les producteurs, l'enjeu n'est pas moins limpide : fabriquer un produit parfaitement calibré pour, en prime time sur une chaîne de télévision en clair, obtenir un maximum de promotion grâce à un casting tout ce qu'il y a de plus télévisuel (Kad Merad, Valérie Lemercier, François-Xavier Demaison, Louise Bourgoin...) et un jackpot en réactivant la franchise "Petit Nicolas"".


LES INROCKS : "Pas un film sur Sarkozy, mais qui porte tout de même bien son titre"...


LE JDD décerne 3 étoiles à cette adaptation "tendre et drôle".



Commenter cet article

Flo 04/10/2009 18:45


Je compte y aller demain soir, je suis sure que ça me détendra :)


jojo 04/10/2009 18:35


j'y suis allée par super motivée, avec ma soeur, et surprise, je me suis marrée du début à la fin ! Les gamins dans la salle ne bronchaient pas, les adultes rigolaient. Bref, j'ai encore
l'impression de pas avoir vu le même film que les critiques...


jphfr56 30/09/2009 13:40


Un film à l'image du cinéma français : On préfère tout mettre dans la distribution et le marketing que dans le scénario. Comme pour Coco, le film peut atteindre les 3 millions avant que les
specateurs se rendent compte que c'est pas terrible.


Bloom 30/09/2009 12:02


La Monde a parfaitement raison, le marketting avant le cinéma !


François 30/09/2009 12:01


Bonjour, je vais voir sur le forum d'Overblog pour ce problème.


blagman 30/09/2009 11:52


pareil que Nuevo : le lien dans le flux RSS n'est pas bon.
Chaque article pointe vers le flux RSS. C'est marrant, y a pas de soucis pour topfsflops !


nuevo 30/09/2009 11:18


hors sujet : j'ai des problèmes depuis hier pour lire vos articles depuis le flux rss


Vivien 30/09/2009 10:45


Excellent ce qu'écrit Le Monde !


Julos 30/09/2009 10:44


lol, le monde à l'envers ! Le parisien qui démolit un film populaire, visiblement bien traité par Télérama.