Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 24/10 7h15








Dans le nouveau numéro diffusé ce samedi 24 octobre, l'équipe d' Ushuaïa Nature part au devant de mondes surnaturels d'une pureté cristalline. Nicolas Hulot franchit les portes inédites et secrètes de notre monde physique en pénétrant notamment dans l'univers fascinant des abîmes et des abysses. Des déserts mexicains jusqu'aux plus grandes profondeurs, au pied de l'île colombienne de Malpelo, à la rencontre des créatures des ténèbres océaniques, Ushuaïa Nature s'aventure dans des mondes inexplorés.


Nicolas Hulot débute ce voyage peu ordinaire en haut d'un éperon rocheux du gigantesque canyon de la région de Chihuahua, à l'extrême nord du Mexique.
Accompagné de l'astrophysicien Marc Lachieze-Rey, Nicolas Hulot dévale une galerie de 11 kilomètres sous le désert mexicain pour rejoindre l'antre des cristaux géants. L'accès, barré par un sas, est occupé par une équipe de scientifiques. Nicolas et Marc enfilent des combinaisons réfrigérées avant de pénétrer dans la grotte où la température avoisine les 45°C et le taux d'humidité 78 %. Des conditions climatiques idéales pour protéger les cristaux. Les deux hommes, équipés comme des cosmonautes, progressent lentement dans cet univers étouffant, à travers un incroyable mikado géant de cristaux. Cette oeuvre spontanée de la nature abrite les plus grands cristaux du monde pouvant atteindre entre 12 et 15 mètres.


L'aventure se poursuit 300 mètres plus haut dans la sierra mexicaine où les papillons monarques, venus du Grand Nord, se regroupent par grappe de millions d'insectes sur les pins. Chaque année, quatre générations de monarques parcourent 3 500 km pour rejoindre l'Etat du Michoácan où ils passent l'hiver. Cette migration incroyable continue d'interpeller les scientifiques.


L'équipe d'Ushuaia Nature poursuit son voyage en survolant les cascades d'eau turquoise du gigantesque plateau calcaire de la péninsule mexicaine. Nicolas Hulot s'apprête à plonger dans un segment de ces galeries souterraines qui courent sous le manteau calcaire. Le spéléonaute britannique Robert Schmitter et Nicolas partent d'un côté, Steve Bogaert de l'autre, pour tenter de réitérer l'exploit réalisé par ces deux plongeurs anglais, en janvier 2007, et rallier deux rivières souterraines parmi les plus longues du monde. Les hommes se mettent à l'eau en suivant un fil d'Ariane qui sera leur seul guide tout au long de leur périple dans cette artère d'eau douce, décorée d'immenses stalactites et de concrétions de gypse. Ils réalisent leur jonction à 20 mètres sous terre et quittent enfin l'univers clos protégé par l'eau.



Commenter cet article

FredO 06/10/2009 16:16


ça ne fait plus assez d'audience en semaine (malheureusement).


Flo 06/10/2009 16:13


Un samedi ?!