Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 14/02 Mise à jour 11h20

 

celine-giraud.gif

 

 

 

Vie privée, vie publique. Nouveau numéro du magazine de Mireille Dumas ce mercredi sur France 3.

Le thème : "Au coeur d'un incroyable fait divers".

Scandale, machination, trafic d’enfants ou de drogue, tous les invités de Mireille Dumas se sont retrouvés, sans l’avoir voulu, au cœur d’un fait divers hors du commun. Certains sont devenus de véritables héros ; d’autres, au contraire, ont été victimes d’un terrible engrenage qui a fait basculer leur vie. Que ressent-on quand la réalité dépasse la fiction et que sa vie privée est jetée en pâture à la presse ?



Le 14 juillet 2002, en plein défilé sur les Champs-Elysées, les enseignants Eric Legros et Jean-Charles Ouazana désarment un inconnu qui vient de faire feu sur le président Jacques Chirac. Michel Bourg et Jean-Christophe Robin l’ont échappé belle ! Pris pour de dangereux terroristes, le premier a évité par miracle les balles des gendarmes, le second a vécu un véritable cauchemar dans les prisons américaines. Procureur général, Jean Volff a été injustement mis en cause dans l’affaire Alègre. Lâché par sa hiérarchie, il s'est retrouvé victime de l'acharnement médiatique. Quant à l’histoire de Marc Fievet, elle est digne d’un roman d’espionnage ! Recruté comme « indic », il a permis l’arrestation de gros bonnets de la drogue avant d’être jeté en prison pendant onze ans...



Enfin, en exclusivité, le témoignage de Céline Giraud. Adoptée par un couple de Français, elle a découvert qu’elle avait été volée à sa naissance au Pérou. En présence de ses parents adoptifs et de sa mère biologique, retrouvée à Lima, un témoignage bouleversant sur les méthodes des trafiquants d'enfants.

 

 

L'histoire de Céline Giraud  (un livre sort, "J'ai été volée à mes parents", éditions Flammarion) :

Adoptée à seize jours à Lima, en 1980, par Brigitte et Jean-Marc Giraud, Céline est une petite fille heureuse et comblée à qui ses parents adoptifs n’ont jamais caché ses origines. Dans son petit « dossier rouge » consultable à chaque instant, tous les papiers et toute l’histoire de son adoption est consignée. « Pour moi, c’était comme un livre de contes où je pouvais lire l’histoire de ma vie. » Comme les Giraud, Céline est persuadée que sa mère biologique l’a abandonnée parce qu’elle « était très pauvre et ne pouvait pas s’occuper d’elle ». Enfance et adolescence paisible en Eure-et-Loire, avant de tomber amoureuse de Jean-Christophe et de mettre au monde une petite Lisa.

Parallèlement, la jeune femme est de plus en plus attirée par la culture péruvienne et ressent le besoin impérieux de connaître sa mère biologique, dont le nom, Cristina, est consigné dans le petit dossier rouge. « J’avais 24 ans, le moment était venu, c’était même un besoin vital. » Céline se lance et demande au père de son petit ami de l’époque, un jeune Péruvien, de l’aider à la retrouver. Policier à Lima, le père de Fernando mène son enquête : « Quelques semaines plus tard, j’ai appris qu’il avait retrouvé ma mère. Mais, je ne m’attendais pas à de telles révélations. »
« On a retrouvé ta mère, lui dit en substance le policier, mais tu n’as pas été abandonnée, tu as été volée ! ».

Stupéfaite, Céline s’effondre, partagée entre le bonheur d’avoir retrouvé sa mère et l’horreur de cette découverte. « Je me suis effondrée en larmes et j’étais en colère contre la terre entière. C’était le 22 février 2004 à 19 heures. Je me souviendrai de ce jour toute ma vie ! » Dans la foulée, Céline apprend qu’elle a un frère et deux sœurs et que sa famille ne l’a jamais oubliée. Une vérité bouleversante que l’on avait également cachée aux parents adoptifs de Céline qui croyaient en toute bonne foi avoir adopté la petite fille de manière tout à fait légitime en s’adressant à l’association « Rayon de soleil ».

Céline embarque pour Lima en avril 2004. Elle y rejoint sa famille biologique qui lui fait un triomphe. Céline découvre qu’elle a un petit frère de 11 ans, une petite sœur de 21 ans et une grande sœur de deux ans son aînée. D’un coup d’un seul, Céline se retrouve au cœur d’une fratrie de quatre enfants. Surtout, Cristina raconte : « Nous sommes en 1980. Cristina, 23 ans, déjà mère d’une petite Gabriella, est de nouveau enceinte. Très pauvre, elle fait appel aux services d’une association qui aide les futures mères en difficulté. Elle ignore que les Mendoza, le couple d’escrocs qui la dirige, récupèrent des nourrissons pour les vendre. »

La grossesse de Cristina est sereine. Quand elle ressent les premières contractions, elle appelle Mme Mendoza qui vient la chercher pour l’emmener à la clinique. Dans le taxi, elle lui fait signer un papier en blanc « pour la pouponnière ». Après l’accouchement, elle lui recommande aussi de rentrer chez elle sans le bébé « pour mieux se reposer ». Quand, trois jours plus tard, Cristina veut récupérer sa fille, elle trouve porte close : les Mendoza ont disparu. Cristina porte plainte. Deux ans plus tard, la police la convoque pour lui apprendre que son bébé a été adopté et vit en France. Elle apprend aussi que les Mendoza ont été arrêtés. Elle assistera à leur procès deux ans plus tard et découvrira que plus d’une vingtaine de bébés enlevés par le couple ont été adoptés.

 

Aujourd’hui, Céline navigue avec bonheur entre ses deux familles. Elle vient de fonder « La Voix des adoptés ».

 

 

(Photo copyright Gérard Bedeau )

 

 

Commenter cet article

E. 14/02/2007 20:21

Arf je me suis fait la même réflexion que Florent et Ju je la cherchais sur la photo... :)

boutros 14/02/2007 12:12

Rien à voir ,
http://forums.nouvelobs.com/medias/488705-902/1-nok/Nicolas+Demorand.html
Chat avec Nicolas Demorand
 
Pierre

Ju 14/02/2007 11:50

Je croyais exactement la même chose :-D

ALIX 14/02/2007 10:55

Non Florent, c'est Céline GERAUD sur TF1 ;)

Florent 14/02/2007 10:48

Un moment, j'ai cru que c'était la journaliste-animatrice qui anime L'île de la tentation. C'est pas le même nom ?

Vivien 14/02/2007 10:45

C'est marrant , ejeviens juste de lire un article sur Céline. A l'instant dans VSD :) Je pense regarder ce soir.