Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 27/11 7h05

 

ENVOYESPECIALLASUITE_205420.JPG

 

A voir ce samedi à 14 heures sur France 2 dans Envoyé spécial, la suite : Un reportage de Cécilia Dauge et Thiérry Caillibot.

 

La loi interdisant le bizutage, votée en 1998 est elle respectée? Il y a 6 ans, "Envoyé spécial" enquêtait sur ces pratiques dans l'une des plus grandes écoles d'ingénieurs de France: l'Ecole Nationale Supérieure d'Arts et Métiers à Cluny. Pendant trois mois, à la rentrée, les étudiants de première année sont soumis à ce que leurs aînés appellent "l'usinage": une période de "transmission de valeurs" selon ses défenseurs; des pratiques traumatisantes et humiliantes pour ses détracteurs. Réveils réguliers en pleine nuit, obligation d'apprendre et de répéter des chants des soirées entières, de défiler en tenue et d'obéir aux ordres des étudiants de 2ème année.

 

Ces pratiques montrées en 2004 ont elles changées? L'année dernière, un médecin scolaire dénonçait des "humiliations verbales répétées" et un "harcèlement moral très élaboré" subis par quelques étudiants au nom de la "tradition". Six ans après le premier reportage, le bizutage a un nouveau visage: celui des week-ends d'intégration. Organisés par les bureaux des élèves des universités et grandes écoles, ces WEI tournent le plus souvent au marathon alcoolisé, parfois dramatique. Le prix à payer selon les étudiants les plus réticents (les WEI ne sont pas obligatoires) pour ne pas être exclu du groupe.

 

Emission présentée cette semaine par Françoise Joly. Son invitée sera Ségolène Royal, présidente PS de la région Poitou-Charentes qui est à l'initiative de la loi anti-bizutage en 1998.

Related Posts with Thumbnails 

Commenter cet article

liugliug 04/12/2010 14:50



Quand je lis des choses comme ça, je me dis que je ne suis pas près d'acheter une télévision. Vive le "journalisme"...



mathieu 27/11/2010 10:48



Encore une bonne tartine de conneries ! Ca fait vendre...


Merci pour l'info.


A plus.



B.G. 27/11/2010 09:41



Merci de parler régulièrement des contenus des émissions de reportage, dont les résumés dans les programmes télé sont très courts. Moins vendeur sans doute que la télé réalité et ses guignols,
mais c'est tout à votre honneur de privilégier le qualitatif au quantitatif.