Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal Edité 07/08

 

041128057.jpg

 

Nouvelle recrue de M6, le journalsite Thomas Sotto présentera dimanche 7 août à 20h45 un numéro de Capital consacré à diverses destinations en France, en Italie et en Turquie.

 

Le Mont Saint-Michel : un rocher qui vaut de l'or

Si la Tour Eiffel demeure l’attraction phare de l’hexagone, Le Mont Saint-Michel est le deuxième site le plus visité de France. Chaque année, près de 3 millions de touristes viennent découvrir son monastère, perché entre la Normandie et la Bretagne. Avec une trentaine de boutiques, douze hôtels et vingt restaurants, le site représente un joli business de 80 millions d’euros par an. Capital a enquêté sur un rocher qui vaut de l’or…

 

Gondoles, canaux et big-business : les dessous de Venise

Venise, la destination romantique par excellence. Et chaque année, 21 millions de touristes débarquent dans la cité des Doges pour venir y admirer la place Saint-Marc, le Grand Canal, et faire un tour en gondole Le but : tout faire pour attirer les touristes. Comment Venise, ville chère, fait-elle pour rester l’une des destinations phares depuis toutes ces années ?

 

Turquie : l’exotisme abordable

Il y a une destination que les Français plébiscitent depuis quelques années, c’est l’Afrique du Nord, et plus particulièrement la Tunisie. Mais cette année, les événements politiques en Egypte et en Tunisie ont quelque peu bouleversé la donne. Les touristes ont bousculé leurs habitudes et c’est désormais aussi vers la Turquie que se tournent les vacanciers. A seulement trois heures d’avion de Paris, place aux plages de rêves et aux hôtels délirants. Quand les révolutions font le bonheur du tourisme turc…

 

La Baule : enquête sur la plus longue plage d’Europe

 Cet été, les trois quarts des vacanciers resteront en France pour les vacances. Il y a les stations balnéaires connues et très prisées comme Saint-Tropez ou Biarritz. Mais, bien plus au nord, il y aussi la Baule. Il y a un peu plus d’un siècle, c’était un une zone désertique, mais aujourd’hui, la situation a bien changé. Plage à perte de vue, restaurant en enfilades, activités de plein air : l’été la Baule compte dix fois plus de monde que le reste de l’année. A qui profite cet engouement ?

 

Le Mont Saint-Michel : un rocher qui vaut de l'or – Rola Tarsissi

Gondoles, canaux et big-business : les dessous de Venise – Stéphane Ventura

Turquie : l’exotisme abordable – Bruno Timsit

La Baule : enquête sur la plus longue plage d’Europe – Jean-Christophe Porte

Crédit photo © Xavier Popy - M6.

 

Commenter cet article