Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Thomas 12/11 21h29






La conférence de presse de Charles Pasqua était diffusée en direct du Press Club de France sur Public Sénat et LCP-An Canal 13 TNT et http://www.publicsenat.fr/ à partir de 15 heures.


Condamné à un an de prison ferme dans l'affaire de l'Angolagate en octobre, l'ancien ministre de l'Intérieur promettait des révélations...


Selon Public Sénat, la conférence de presse du Sénateur UMP des Hauts-de-Seine, diffusée entre 15h10 et 15h45, a généré 110 518 connexions live sur publicsenat.fr. Le flux Internet de Public Sénat a été très largement relayé par de nombreux sites médias tels que lemonde.fr, lefigaro.fr, liberation.fr, nouvelobs.com, leparisien.fr, rtl.fr, ladepechedumidi.fr, europe1.fr et lesechos.fr qui ont proposé à leurs internautes de suivre ce moment politique en direct.


C'est un record de connexions sur publicsenat.fr.



Commenter cet article

Capitaine Haddock 13/11/2009 11:36



Cette conférence de presse a été une tempête dans un verre d’eau.


 


La mémoire de « Pasqua la Balance » est aussi sélective que celle de Jacques Chirac car il n’a révélé, ni les destinataires
des rétro-commissions sur la vente des frégates à Taïwan, ni les bénéficiaires du détournement, par François Mitterrand, des 3,5 milliards de dollars d’indemnités de la guerre du Golfe
attribuées à la France en 1991 :


 


http://euroclippers.typepad.fr/alerte_ethique/


 


Mais cela ne l’empêchera pas de comparaître au printemps 2010 devant la Cour de Justice de la République pour différentes
affaires : l'autorisation d'exploitation du casino d'Annemasse  par un proche en échange d'un financement politique ultérieur ; l'agrément délivré pour le transfert d'un de
GEC-Alsthom à Saint-Ouen et qui avait généré à un proche de M. Pasqua en 1994 le versement d'une commission de près de 800 000 euros ; une affaire d'abus de biens sociaux concernant le
versement à des proches de M. Pasqua de commissions par une société d'exportation d'armes qui dépendait de son ministère.


 


La chute du  « Terrible Môssieur Pasqua » est inévitable, et il saura entraîner
avec lui Jackouille la Fripouille et certainement bien d’autres dirigeants politiques.


 


Jean-Charles Duboc



Guillaume 12/11/2009 22:15


A 15h, pas moyen d'accéder au site de public senat ! c'était saturé, et sur le site de LCP il n'y avait pas de son !
Je me suis donc rabattu sur le site de I-télé !


zes 12/11/2009 21:53


Normal on voulait savoir pour Chirac et Villepin 
finalement on est bien servi