Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par François 01/05/2013 8H30

LESFORCATSDUCUIR_preview.jpg

 

Le cuir est à la mode. Sacs, chaussures, mais aussi tee-shirts, manteaux, jupes… Il a envahi les rayons des magasins et nos garde-robes. Une démocratisation due en partie à des prix de vente en chute libre. Pourtant, depuis 2008, le cours de la matière première a explosé en France, suite à une demande toujours croissante. Pour proposer du cuir moins cher, les fabricants ont donc délocalisé leur production dans les pays où le coût de la main-d’oeuvre est très faible. Mais à quel prix ?...

 

Pour le savoir, le réalisateur Nicolas Daniel a remonté la filière jusqu’au quartier de Hazaribagh à Dhaka, la capitale du Bangladesh, à la rencontre de ces forçats de la mode. Dans ce pays, qui a presque doublé ses exportations de cuir en cinq ans, cette industrie y fait des ravages, le tannage étant l’une des activités les plus toxiques au monde : travail des mineurs, employés sans contrat, manipulation de produits chimique sans protection, augmentation des maladies de peau, des affections respiratoires et des cancers, menace pour l’environnement…

 

Si, en Europe, les autorités commencent à s’inquiéter de l’arrivée massive de ces cuirs low cost, fabriqués au mépris des règles sanitaires et remplis de produits chimiques nocifs pour notre santé, une avocate et militante bangladaise tient à interpeller les consommateurs occidentaux : « Vous devez savoir que votre recherche d’un cuir bon marché cause la mort de nombreuses personnes, ici, au Bangladesh. Et que cela provoque aussi un désastre écologique. »

 

Diffusion ce mercredi 1er mai à 20h45 sur France Ô.

 

Crédit photo © Upside TV.

 

Rejoignez-nous sur ce compte Twitter.

Retour à la page d'accueil.

Liste des 40 derniers articles publiés sur le blog.

Commenter cet article