Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 29/04 6h20

SURLAUTOROUTEDUSOLEI_preview.jpg

 

Sur l’autoroute du Soleil, un documentaire de 110 minutes de Vincent Dupouy et Lionel Langlade (une production Capa), est diffusé sur France 3 ce lundi 29 avril 2013 à 20h45.

 

Dans le même esprit que « La ville entre en Gare » qui s’intéressait à l’évolution des gares en France et plus particulièrement à celle de la gare de Lyon, ce film veut faire découvrir un lieu que nous fréquentons tous sans vraiment le connaître : l’autoroute. La France possède le quatrième plus grand réseau routier du monde. Plus de 10.000 kilomètres qu’empruntent chaque année près de 130 millions de voyageurs. Pour veiller à la sécurité et au confort de ces millions d’automobilistes, près de 16.000 salariés sont mobilisés 24 heures sur 24. Résultat les autoroutes sont quatre fois moins dangereuses que les nationales et le réseau français est le plus sûr d’Europe.

 

La plus emblématique de toutes les autoroutes françaises, c’est l’A7. Un long ruban de 320 kilomètres qui traverse les plus beaux paysages du Sud de la France. C’est l’autoroute du soleil et des vacances. Un monde, qu’en général, on ne fait qu’apercevoir depuis sa voiture. Alors pendant tout un été, les équipes de ce documentaire ont installé leurs caméras pour vous faire découvrir l’envers du décor et la vie de ceux qui, jour et nuit, veillent à son bon fonctionnement mais aussi de ceux qui inventent l’autoroute de demain...

 

SURLAUTOROUTEDUSOLEI_preview-1-.jpg

 

Jean-Pierre, l’ange gardien, patrouilleur depuis 20 ans. Dans son camion jaune c’est le premier à intervenir en cas de danger. Enfants oubliés sur les parkings, touriste pique-niquant le long des voies, plus rien ne l’étonne. C’est lui aussi qui prend tous les risques en allant récupérer un vélo tombé sur la voie ou en sécurisant le premier les victimes d’un accident, comme ce jour de grands départs où un camion de bonbonnes de gaz à s’est renversé bloquant le flot des vacanciers. Il ne parle aucune langue étrangère, mais se débrouille dans toutes.

 

Thierry lui est l’homme à tout faire du plus grand péage de France, celui de Lançon, près de Salon-de-Provence. 80.000 véhicules par jour. Chez Thierry, l’autoroute c’est une histoire de famille. Son père travaillait déjà au péage et son fils vient y passer son premier été. Réparer les machines pour que jamais le flux des voitures ne s’arrête, calmer les esprits quand ils s’échauffent, sécuriser la recette de la journée. Thierry s’occupe de tout...

 

Patrick Jourdan est responsable du Marketing. Il est chargé d’imaginer les aires d’autoroute de demain. Régulièrement il convoque des usagers pour imaginer avec eux de quels nouveaux services ils aimeraient bénéficier. Avant on ne s’arrêtait sur les aires que pour faire le plein. Aujourd’hui on peut y déjeuner, y acheter des vêtements ou même se faire masser. Demain on pourra laisser sa liste de courses ou son pressing au péage le matin et récupérer le tout le soir. Accessoirement Patrick est aussi batteur. Avec son groupe de rock entièrement constitué de personnel de l’autoroute, il anime l’air de Carcassonne le soir du 14 juillet, quand les curieux l’investissent pour voir les feux d’artifice embraser les remparts de la ville.

 

Mais les autoroutes n’attirent pas que les voyageurs. Sébastien et Mikaël sont gendarmes. Comme ils le feraient en ville, ils patrouillent les parkings des aires de repos. Chaque nuit, au moins une tentative d’agression à lieu sur leur tronçon. Le jour, ils traquent les excès de vitesse et les « chameaux », ces voitures dangereusement surchargées qui descendent vers le Portugal ou l’Afrique du Nord. Mais désormais ils s’installent aussi aux péages pour des tests de toxicologie car les utilisateurs de cannabis sont responsables de plus en plus d’accident.

 

Du côté des douanes, on est particulièrement vigilants les jours de grands départs car les trafiquants profitent souvent du grand chassé-croisé pour se perdre dans le flot des vacanciers. Didier est douanier depuis 30 ans. Il a un flair inégalable pour repérer les camions suspects. Mais il dirige surtout l’un des quatre scanners mobiles disponibles en France. Un équipement ultramoderne qui lui permet de voir à l’intérieur d’un véhicule sans même avoir à le décharger. Drogue, contrefaçons, clandestins, alcool plus rien n’échappe au scanner.

 

Plus au nord près de Lyon, on travaille à la construction de l’autoroute de demain. Depuis les premiers tracés dans les années 50 les choses ont changé. Désormais on fait attention à intégrer l’autoroute dans le paysage et à respecter la nature. Sur ce nouveau tronçon, Philippe, spécialiste en écologie, est chargé de veiller à la survie des espèces endémiques et plus particulièrement à celle d’une petite écrevisse locale dont la rivière à été détournée par le tracé. C’est lui aussi va sélectionner les 200.000 arbustes qui seront plantés tout le long des talus.

 

Penser au futur mais aussi préserver l’avenir. Chaque fois qu’on ouvre un nouveau chantier, les pelles sont obligées par la loi de laisser travailler quelques semaines les pinceaux des archéologues. C’est le travail de Mathieu qui met au jour les ruines d’un village Médiéval pour l’inventorier avant qu’elles ne disparaissent définitivement sous une bande d’arrêt d’urgence.

 

Alors bienvenue sur l'autoroute du Soleil...

 

Crédit photos © CAPA

 

Rejoignez-nous sur ce compte Twitter.

Retour à la page d'accueil.

Liste des 40 derniers articles publiés sur le blog.

Commenter cet article