Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par François 16/11 13h15

 

arte-logo.jpgQuand harcèlement, dépressions et suicides faisaient partie du quotidien du groupe France Télécom Orange. Une enquête implacable auprès des salariés de l’entreprise sur la souffrance au travail poussée à son paroxysme est diffusée ce mardi soir : à 22h15 sur Arte. Inédit.

 

Une génération sépare Vincent et Daniel. Pourtant, ces deux ingénieurs ont subi le même traumatisme : une mise au placard brutale et inexpliquée. Oublié lors du déménagement de son service pour l’un, relégué dans un bureau lugubre pour l’autre, ils ont été victimes, comme nombre de leurs collègues, du durcissement des méthodes manageuriales. Symptomatique de cette tendance, le plan d’économie Next a consisté, entre 2004 et 2007, à obliger le personnel visé à quitter l’entreprise. Mutations arbitraires, congés maladie forcés et stratégies de déstabilisation ont alors été utilisés sans aucune considération pour l’humain…

 

L’histoire des services de télécommunication français a été marquée par des évolutions nombreuses et parfois violentes. La séparation des Postes et des Télécommunications, initialement rattachées au sein du ministère des PTT (Postes, Télégraphes et Téléphones), l’ouverture progressive du capital à la concurrence et l’achat du britannique Orange ont été vécus comme autant de bouleversements par les employés du groupe qui se sont succédé depuis trente ans. Bernard Nicolas nous plonge dans l’univers impitoyable de France Telecom, passée de 160 000 à 100 000 salariés en moins de quatre ans, et décrit avec précision une logique manageuriale implacable.

 

Documentaire de Bernard Nicolas (France, 2010). Coproduction : Société Impact Press, ARTE France.

Related Posts with Thumbnails

Commenter cet article