Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 24/10 7h17

 

sept-a-huit-3574237ubazv.jpg

 

Ce dimanche 24 octobre à 17h20 sur M6, nouveau numéro du magazine "66 MINUTES". Sommaire : 

 

Le phénomène Justin Bieber

Partout où il passe, il déclenche des scènes d’émeute et des évanouissements d’adolescentes fanatiques. Avec son visage poupin, sa frange dans les yeux et ses chansons d’amours adolescentes, Justin Bieber s’est hissé en tête des ventes de disques aux États-Unis. Son histoire est emblématique de notre époque : celle d’un enfant issu d’un milieu modeste, qui s’est fait connaître grâce à Internet. Sa mère a mis en ligne des vidéos et très vite, le rappeur Usher l’a remarqué et pris sous son aile. Des débuts dans sa salle de bains aux dîners chez Barack Obama, itinéraire.

Reportage de Nora Awada

 

Harcèlement sur Facebook

À cause de ses kilos en trop, Ophélie était devenue le souffre-douleur de son collège. Sur Facebook un déchaînement d’insultes, et même des menaces de mort ! Ce genre d’histoire est de plus en plus fréquent. Pour beaucoup d’adolescents, au départ, insulter un camarade sur la toile n’est qu’un jeu. Mais très vite, cela tourne au harcèlement, infligé par des centaines de personnes cachées derrière leur écran d’ordinateur. Aujourd’hui, policiers et gendarmes sont obligés d’intervenir dans les établissements scolaires pour rappeler aux jeunes que les injures, même sur internet, sont un délit et sont sévèrement punies par la loi. Jusqu’où ces nouvelles pratiques des jeunes peuvent-elles aller ? Comment se défendre lorsqu’on est harcelé sur le net ?

Reportage de Claire Oudinot

 

L’ange gardien de la cité

Mauricette Venzal, gardienne d’immeuble HLM depuis 35 ans n’en revient toujours pas. Le 17 septembre dernier, elle est devenue la première concierge à être décorée de l’ordre national du mérite. Une manière de rendre hommage à cette profession qui joue un rôle capital dans les cités sensibles. C’est le cas de Mauricette dans le quartier de La Source à Orléans. Dans sa résidence HLM où vivent 600 personnes, souvent dans des situations très précaires, elle fait la police et joue les assistantes sociales. Bien qu’elle soit parfois menacée par les jeunes de la cité, elle n’hésite pas à intervenir si elle suspecte par exemple un trafic de scooters volés dans les caves. Portrait d’une gardienne qui joue les anges gardiens de sa cité.

Reportage de Nora Awada

 

La ville « 100% catho »

Pour les catholiques qui y habitent, c’est le paradis sur terre. Pour ses opposants, c’est un ghetto. « Ave Maria » est une ville construite il y a 3 ans au milieu des marais en Floride et où n’habitent que des catholiques. À l’origine de ce projet, un milliardaire américain, le fondateur de la chaîne Domino’s pizza. Il a investi près de la moitié de sa fortune pour construire cette ville. Les habitants sont pour l’essentiel des familles très nombreuses qui se retrouvent tous les matins à la messe et qui partagent les mêmes valeurs. Plongée dans une ville unique au monde, où l’on trouve ni night-clubs, ni, préservatifs et où il est impossible de faire une IVG.

Reportage de Laurent Delhomme (Yemaya Productions)

 

Et toujours ce dimanche, au sommaire de " SEPT A HUIT " ce dimanche 17 octobre à 18h50 sur TF1 :

 

Le bras de fer. 

Ils ont entamé un bras de fer avec le gouvernement. Ils sont cheminots, facteurs, ouvriers du bâtiment, et pour se faire entendre, font planer le risque d'une pénurie d'essence en bloquant un dépôt de carburants au Grand-Quevilly près de Rouen. Ils sont lycéens dans le 4e arrondissement à Paris et s'improvisent manifestants pour faire entendre leurs inquiétudes face à l'avenir. Devant les piquets de grève, dans les cortèges, face aux CRS mais aussi chez eux, en famille : pendant une semaine, les équipes de Sept à Huit ont partagé leur quotidien.

Un reportage d' Elodie Pakosz, Antoine Gaveau, Didier Barral et Rémy Lescaut.

 

La bête du Limousin

Il a fait 90 victimes en l'espace de deux mois ! Un tueur en série mobilise depuis des semaines les gendarmes en Haute-Vienne. Signe particulier : le meurtrier a 4 pattes. Ses victimes aussi ! Car ce mystérieux tueur qui mutile affreusement les moutons de la commune serait un chien. Dans le village, on s'interroge : comment parvient-il à échapper aux enquêteurs, à leurs pièges, et aux grands moyens déployés pour l'empêcher de faire de nouvelles victimes.

Reportage de Stéphanie Davoigneau et Vincent Delmotte.

 

Les choristes. 

Chanter et danser sur scène, devant des spectateurs, dans une vraie salle de spectacle : pour Philippe, 10 ans, c'était une perspective inimaginable, à 1000 lieues de son difficile quotidien d'Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. Sa mère l'élève seule avec ses 3 frères et soeurs dans un hôtel social. Elle aussi désespérait qu'un jour quelqu'un donne une chance à ses enfants. Didier Grossman l'a fait. Directeur du CREA, le centre d'éveil artistique, il enseigne très professionnellement la musique et le chant aux enfants. Dans une de ces banlieues où on entend plus souvent parler de voitures brûlées que d'opéra, il a entraîné 37 adolescents dans la préparation d'un spectacle musical composé spécialement pour eux.

Un reportage de Delphine Kluzek, Mirsad Hajder

 

Amazone.

Après l'ablation d'un sein après un cancer, Sandrine, 44 ans, a choisi de renoncer à la reconstruction mammaire. Plutôt que de subir des opérations multiples pour recréer le volume disparu, elle a préféré assumer la nouvelle asymétrie de sa poitrine. Avec d'autres femmes, elle est membre de l'association des Amazones, qui a lancé un combat pour lever un tabou : même si on parle le plus souvent des femmes qui choisissent la reconstruction, 90% des Françaises choisissent de ne pas y avoir recours et essaient de retrouver un équilibre en assumant leur différence. Sandrine parle de l'image qu'elle renvoie, des rapports avec les hommes, de sa sensualité, pour montrer que l'identité féminine ne se réduit pas à une paire de seins. Elle s'est confiée à Thierry Demaizière.

Related Posts with Thumbnails

Commenter cet article

E. 24/10/2010 10:19



Bon bah déjà que je trouvais que Domino's pizza c'est cher pour ce que c'est...sont pas près de revoir mes sous! ^^


Sinon moi à la place de Sandrine, je pense que j'opterai pour la reconstruction...non pas que je me réduise à une paire de seins mais bon quand même ça fait partie de moi et comme 'est possible
de reconstruire...mais bon ce n'est pas un reproche bien sûr, je n'ai jamais eu à vivre un cancer et je pense que c'est un choix personnel suivant son ressenti...