Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 16/11 10h15

 

89955_preview.jpg

 

Les maladies psychiatriques sont souvent peu connues en France. Ce mardi, en direct dès 20h35 sur France 5, Marina Carrère d’Encausse, Michel Cymes et Benoît Thevenet consacrent une émission spéciale à la schizophrénie. En compagnie de parents de malades et de spécialistes du sujet, ils brossent le portrait de ce trouble de la personnalité qualifié, en son temps, par le psychiatre Eugen Bleuler, de « scission de l’esprit ».

 

1 % de la population française serait atteinte de schizophrénie, soit quelque 600 000 personnes. Dans la majorité des cas, la maladie se déclare entre 15 et 25 ans. 3 000 schizophrènes se suicident chaque année dans l’Hexagone.

 

 Par Isabelle Ducrocq :

Méconnue, souvent caricaturée, cette maladie psychiatrique est appréhendée avec méfiance et crainte par ceux qui ont la chance de ne pas y être confrontés. Depuis quelques années, plusieurs faits divers impliquant des schizophrènes ont été portés à la une des médias et ont amplifié l’image effrayante de ces hommes et de ces femmes en grande souffrance psychique. En 2004, Romain Dupuy poignardait une infirmière et une aide-soignante de l’hôpital psychiatrique de Pau ; en 2008, Jean-Pierre Guillaud tuait un étudiant dans une rue de Grenoble ; en 2010, un jeune schizophrène de 29 ans poussait un voyageur sur les rails du RER… Pour Daniel Zagury, psychiatre expert auprès des tribunaux, ces faits extrêmement graves ne doivent cependant pas stigmatiser les schizophrènes. Pour lui, « 90 % de ces patients ne sont pas violents et ne le seront pas ».

A travers le documentaire qu’il propose et le plateau qui suivra, le magazine Enquête de santé invite à découvrir le vrai visage de cette maladie. Celui de personnes aux prises avec des troubles du comportement et du discours, généralement perturbées par des hallucinations et la certitude d’être persécutées.

Dans la première partie de l’émission, Schizophrénie : l’ennemie intime, le réalisateur Benjamin Batard a, pendant 52 minutes, laissé la parole à des schizophrènes et à leur famille, les suivant dans leur quotidien. Il a également interrogé des psychiatres pour mieux comprendre les causes et les manifestations de cette maladie.

Dans la seconde partie, Michel Cymes, Marina Carrère d’Encausse et Benoît Thevenet reçoivent sur le plateau Catherine, la mère d’un jeune schizophrène, le Pr Christophe Lançon, psychiatre à l’hôpital Sainte-Marguerite de Marseille, ainsi qu’un représentant de l’Unafam (Union nationale des amis et familles de malades psychiques).

 

Crédit photo © Pulsations / Capture vidéo.

Related Posts with Thumbnails

 

Commenter cet article