Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 31/10 9h54

 

Wikileaks.jpg

 

Les journalistes-activistes du site internet WikiLeaks sont-ils en passe de devenir des cibles militaires légitimes ? Les hommes du département de la Défense américain n’ont jamais émis de menaces publiques aussi explicites concernant des hommes de plume et de clavier. Du coup, les hommes de WikiLeaks vivent dans une semi clandestinité.

 

Pour ARTE Reportage, Luc Hermann et Paul Moreira racontent les coulisses de cette nouvelle forme de contre-pouvoir avec ces militants de la transparence, qui secouent les règles trop établies du secret-défense. Ils ont enquêté sur les révélations, mais aussi sur leurs limites. Lorsqu’on les confronte à une solide enquête de terrain, on réalise que les documents internes de l’armée américaine acquis par WikiLeaks ne disent pas forcément toute la vérité.

 

Ils ont suivi Julian Assange, le fondateur du site WikiLeaks, qui vit caché, sans téléphone portable pour qu’aucune machine ne puisse identifier sa position. Charismatique, il cultive les zones d’ombre. Parfois paranoïaque, il se sent dans la ligne de mire. Peut être pas à tort. Ainsi, en Suède est il accusé dans une étrange affaire d’attentat à la pudeur, annulée par la police, puis rétablie par un magistrat. Assange n’en est pas moins libre de ses mouvements et continue à sillonner l’Europe.

 

A Londres, Washington, Reykjavik et Paris, Luc Hermann et Paul Moreira ont rencontré et interrogé les discrets enquêteurs de WikiLeaks, ainsi que les journalistes d’investigation des plus grands médias qui s’emparent des documents pour poursuivre l’enquête, et ainsi pénétrer dans la matrice de l’armée américaine en guerre en Irak et en Afghanistan. Ils ont aussi retrouvé un soldat américain qui était en Irak au moment de la bavure filmée par l’hélicoptère à Bagdad qui a fait 15 morts, des civils dont deux journalistes de l’agence Reuters. Depuis, le soldat a quitté l’armée, la fuite de la vidéo par WikiLeaks a changé sa vie.

 

Enquête sur le nouveau contre-pouvoir de WikiLeaks, une révolution qui bouleverse le rapport des citoyens à l’information : sujet inédit de 26 minutes le samedi 6 novembre à 19h15 sur Arte. Related Posts with Thumbnails

Commenter cet article