Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 16/05

 

LE_MYSTERE_DE_LA_CAR_preview.jpg

 

Le 11 septembre 1968, à 9H33 précisément, un avion de ligne qui assurait la liaison entre Ajaccio et Nice s’est écrasé en Méditerranée par temps clair, au large du Cap d’Antibes. Il y avait 95 passagers à bord de cette Caravelle. Selon l’enquête officielle du Bureau Enquête Accident (BEA), la cause de l’accident aurait été un incendie parti des toilettes et qui se serait répandu dans tout l’appareil.

 

Mais 43 ans après, les familles des victimes et des spécialistes de l’aéronautique ne croient toujours pas à ce scénario. En principe, disent d’anciens pilotes de Caravelle, l’appareil était parfaitement fiable et un simple incendie à l’arrière de l’avion ne pouvait pas occasionner un tel accident. Alors comment expliquer le crash de l’Ajaccio-Nice ? Au fil des ans, une autre hypothèse s’est affirmée : celle d’un missile de l’armée, qui aurait frappé par erreur l’avion, alors qu’il survolait une zone d’entraînement militaire. De nombreux éléments passés sous silence à l’époque sèment aujourd’hui le doute.

 

Pour SPÉCIAL INVESTIGATION, Pascal Catuogno, Max Clanet et Jean-Michel Verne ont enquêté sur cette mystérieuse affaire, l’un des pires crashes qu’ait connu l’aviation civile française. A découvrir lundi 16 mai à 22h25 sur Canal+.

 

Crédit photo © TV PRESSE / Capture vidéo.

 

RETOUR PAGE D'ACCUEIL.

LES 40 DERNIERS ARTICLES EN LIGNE

Related Posts with Thumbnails 

Commenter cet article