Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Boodream / Publié le 20 juin 2011

 

Sans-titre-copie-10.jpg

 

832éme révolution de palais en cours à I>télé, la petite sœur à JT de Canal Plus. Et 1417éme reformatage en vue ? On devrait être fixé rapidement. Il faut dire que les crises de gouvernance font pour ainsi dire partie de l’ADN de la chaîne, qui, indépendamment du changement de culture de sa maison mère, est toujours restée fidèle à sa propension à empiler les réorganisations successives de son management sans jamais se soucier des dysfonctionnements que cela pouvait engendrer.

 

Aujourd’hui, la chaine est atomisée par sa concurrente BFM TV. Oui oui, la chaine qui copie l’habillage et l’auto-promo de Fox NEWS, et dont les principales vedettes sont : le mec qui a annoncé la retraite politique d’Alain Juppé ; le mec qui a lu une lettre de Patrice Allégre à l’antenne avant de mendier quelques mois plus tard tous les appuis politiques possibles et imaginables pour éviter l’arrêt de son émission autoproclamée indépendante ; et, last but not least, un…magnétoscope, pour le week-end -ils se sont quand même décidés à remédier à ça à partir de la saison prochaine-. Puis, attention, ils ne dominent pas qu’un peu hein : aux dernières nouvelles, ils n’étaient pas loin de faire deux fois plus d’audience qu’ I>. En gros, ils mettent leur race à la concurrence, comme disait mon grand-père. Vous trouvez que c’est la honte ? A priori, Rodolphe Belmer, aussi. Le tout-puissant directeur général de Canal, qui a repris le dossier en main il y’a quelques semaines après un lobbying de longue haleine en interne, est bien décidé à contre-attaquer, alors que la couverture des prochaines présidentielles s’annonce. Son plan ? On rase et on reconstruit tout. Ou plutôt, pour ne pas bousculer les traditions : on rase la moitié, et on reconstruit par-dessus.

 

Premier mouvement en vue : l’arrivée imminente de Cécilia Ragueneau, qui remplacerait progressivement l’actuel dégé de la chaîne, l’approximatif Pierre Fraidenraich. Ce dernier aura réussi à redresser les finances de la chaîne mais aussi à finir d’ écorner son image, qui était pourtant particulièrement positive il y a quelques années. La nouvelle patronne, actuellement en charge des nouveaux contenus à Canal, issue comme Belmer du marketing, devrait être ses yeux et ses oreilles sur place. Cette nomination annonce le retour d’une séparation stricte du management et de l’éditorial qui, après avoir correspondu aux beaux jours de la chaîne, avait été remise en cause au moment de l’attribution d’une fréquence sur la TNT gratuite : Valérie Lecasble, nommée aux commandes avant d’être remerciée en 2008, avait installé son bureau au milieu de la rédaction. Idem pour son successeur. Idéal pour marcher sur les pieds du directeur de la rédaction. Et foireux à souhait pour la lisibilité de la ligne à tenir. A priori, une page se tourne donc.

 

Mais cette réorganisation préfigure surtout un renouvellement de la grille des programmes. Et c’est là que ça devient intéressant. Parce que oui, je me doute bien que la cuisine interne à Itélé, ça vous en touche une sans faire bouger l’autre. A la limite, ça pourrait vous passionner si le délit de connerie existait, qu’il était exceptionnellement passible de la peine de mort, et que je vous annonçais que Robert Ménard avait décidé de se guillotiner lui-même, profitant d’une ultime et immense érection au moment de passer à l’acte. Mais il n’en est rien parce que, comme nous ne vivons pas encore complètement dans un pays de cons, le rétablissement de la peine capitale n’est pas à l’ordre du jour pour le moment.

 

 I_TELE_preview.jpg

 

Etant donné qu’il apparaît assez évident qu’il sera très difficile de rattraper BFM, la feuille de route, désormais, c’est de draguer à mort le CSP+, de faire du qualitatif, de l’international, de la politique, de l’économie. En gros de faire ce que faisait très bien I> avant de subir 25 changements de cap consécutifs, et ce que fait plutôt bien LCI actuellement. C’est en tout cas ce que disent les gens de Canal à qui veut bien l’entendre. La tête de gondole du projet : un grand late show produit en externe, façon Grand Journal de Canal qui a été proposé à Marc-Olivier Fogiel (selon Puremedias, qui a sorti l’info et la maintient avec vigueur, malgré 87 maladroits démentis successifs). L’idée à de la gueule et contribuerait certainement à redonner à la chaîne une identité affirmée, qui lui permettrait de sortir de sa schizophrénie actuelle : elle se veut plus sérieuse que sa concurrente mais passe son temps à parler de foot ; elle drague les cadres supérieurs, mais fait la part belle aux polémiques de bistrot ; elle se déclare haut de gamme, mais voit son budget baisser, et comble les trous de la grille en demandant à une bimbo de faire les poubelles de youtube et dailymotion pour présenter des vidéos idiotes qui tournent à votre bureau depuis 3 mois.

 

Qui dit changement de bolide, dit généralement nouveau pilote. On s’attendait donc à ce que l’actuel directeur de la rédaction venu des décombres de France 24, Albert Ripamonti, dont les difficultés à faire passer son message ont été illustrées par le départ fracassant de Thierry Dugeon pour C a vous, soit remplacé pour marquer le début de la nouvelle ère annoncée. Le nom d’Alain Contrepas, qui dirige la matinale de Canal plus et qui est un ancien de la maison, époque branchée, a même été avancé dans la presse. Pourtant, à en croire Canal, pas de changement en vue pour l’instant. Logique : ce serait dommage de ne pas faire les choses qu’à moitié voyons ! Les clans, le bordel, les impulsions contradictoires, l’ambiance de merde, tout ce patrimoine merveilleux risquerait de disparaître si les reformatages se mettaient à être cohérents jusqu’au bout. Mais attention, pour être sûr que l’ambiance soit la plus délétère possible, on précise en plus que Ripamonti n’est qu’en sursis, ce qui, fort heureusement, ne va pas manquer d’exacerber les apaisantes tensions internes dans les semaines à venir.

 

Ce chantier bancal sera mis en œuvre sans Audrey Pulvar, partie blablater chez Ruquier après avoir été mise en quarantaine à I>télé pour avoir été contrôlée positive au socialisme. Sans Julian Bugier non plus, promu joker de Laurent Delahousse sur France 2, et qui devrait lui aussi faire kiffer la ménagère. Outre l’éventuelle arrivée de Fogiel sur laquelle on devrait être fixés assez vite, celle d’Isabelle Moreau, potiche assumée au Canal Football Club, a déjà été actée, sans qu’on sache pour quoi faire exactement. Le retour sur la chaîne de Victor Robert circule également régulièrement. Cela devrait bouger encore, et notamment sur la Matinale, qui pourrait être remaniée. On a envie de leur demander, à quoi bon ? Le matin, les enfants regardent des dessins animés, les ados se masturbent sous la douche, les jeunes actifs font l’amour en speed avant d’aller au boulot, les jeunes parents s’occupent des gosses, et le reste de la population est sous l’emprise totale de William Leymergie, véritable gourou appelé un jour à dominer le monde compte tenu du vieillissement inexorable de la population.

 

Boodream

 

Crédit photo 1 : capture d'écran lefigaro.fr

Crédit photo 2 © DANIEL BARDOU / I Télé 

 

Commenter cet article

Xavier 91300 22/06/2011 15:18



Très très bonne analyse. Hélas, j'ai envie de dire.



Vivien 21/06/2011 13:13



Voilà, c'est fait pour l'arrivée de Ragueneau ;)



jphfr56 20/06/2011 15:19



J'avais lu un petit article qui disait que le turn over des employée du groupe est de seulement d'un peu plus de 1%. On comprend mieux les habitudes pantouflardes du groupe quand on sait que ça
tourne moins que dans la fonction public et les caves  



Jarod 20/06/2011 14:05



A 100% d'accord pour BFM TV.



B'52 20/06/2011 13:27



Je retrouve le Boodream que j'aime là, après avoir été déçu par le papier sur Scènes de ménages. Au plaisir de te relire ici !


Pour le comm sur Fogiel, je doute qu'il ait la préférence de C+ face à Baddou. Ce dernier manque par contre de popularité. Mais de toute façon, Denisot est peut-être encore là pour 2,3
saisons...



Athanagor 20/06/2011 13:00



J'adoooooooooore !


Une furieuse envie d'écrire des textes consistants, argumentés, drôles et corrosifs : ça sent bon le retour du classement impitoyable tout ça ! Bravo, Boodream ! Je suis totalement d'accord avec
ton regard sur cette chaine.


J'attends maintenant ton point de vue sur la pauvre France 4 qui semble tant plaire aux gens. Cette chaine, c'est un peu comme le théâtre à la télé : tout le monde en veut mais personne ne
regarde. Il faudrait peut-être juste savoir de quel type de théâtre les gens parlent. Et si ça se trouve, avec la bonne formule, les ados prendraient moins de douches ! 



Olivier F. 20/06/2011 12:21



J'adore ton traitement de bfm : c'est tout à fait ça



Javier 20/06/2011 12:07



Très bon article sur la situaiton de la chaîne, bravo ! Avec une touche d'acidité pas dégueu.



Dom. 20/06/2011 12:00



Pour Fogiel, l'idée en tête en serait pas de le préparer à la succession de Denisot ?