Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 29/06/2011

 

Sans-titre-copie-2.jpg

 

Un rassemblement se tenait à Beaubourg ce mercredi. Pour ne pas oublier que depuis un an et demi les journalistes Hervé Ghesquière et Stéphane Taponnier sont otages. C'est durant ce rassemblement qu'Elise Lucet et les autres ont appris la libération d'Hervé et Stéphane :

 

  
Rappel :
  

Retenus en Afghanistan depuis le 29 décembre 2009, Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier sont enfin libres depuis ce jour, mercredi 29 juin 2011, informent et France Télévisions et l'Elysée.

 

Le président de la République annonce la libération de nos deux compatriotes Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière, ainsi que de leur interprète Reza Din, enlevés le 30 décembre 2009 en Afghanistan. Le chef de l'État s'associe à la joie des familles. Il remercie le Président Karzai pour la gestion de cette crise ainsi que tous ceux qui ont participé à la libération des otages. Le président de la République réaffirme son soutien au peuple afghan et aux autorités afghanes.

 

Rémy Pflimlin, Président de France Télévisions, la direction de France Télévisions et l'ensemble des collaborateurs se réjouissent de cette libération et attendent leur retour avec impatience.

 

Editions spéciales actuellement sur les chaînes info et large couverture de l'évènement à prévoir notamment ce soir lors du 19/20 et des JT de 20 heures. Dès l'annonce connue, TV5MONDE a bouleversé ses programmes et propose des éditions spéciales consacrées à la libération des otages Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière, journalistes à France 3, qui étaient détenus en Afghanistan depuis 547 jours. En lien avec son partenaire France Télévisions, et le comité de soutien aux otages, TV5MONDE est toujours restée mobilisée et avait notamment mis en place un décompte annoncé à la fin de chaque édition dans ses Journaux.

 

RETOUR PAGE D'ACCUEIL.

LES 40 DERNIERS ARTICLES EN LIGNE

Related Posts with Thumbnails 

Commenter cet article

uk essay writer 09/11/2011 16:22



It's nice but these journalists would have cost, anoint expensive if they had followed the recommendations of the French army on the spot



Jules 29/06/2011 23:55



C'est bien gentil mais ces journalistes auraient couté ,oins cher s'ils avaient suivi les recommandations de l'armée française sur place



Pat. 29/06/2011 17:36



Et une pensée aux Français toujours otages en Afrique.