Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 07/06/2011

 

festival-aix-en-provence.jpgPour sa première participation au Festival d’Aix, le metteur en scène Jean-François Sivadier revisite La Traviata, opéra en trois actes sur un livret de Francesco Maria Piave d’après La Dame aux camélias d'Alexandre Dumas fils.

 

Natalie Dessay incarne le destin tragique de cette courtisane victime de l’amour. Une partition portée par le London Symphony Orchestra.

 

A suivre en direct pour les amateurs le samedi 16 juillet vers 21h30 sur Arte. Emmanuelle Gaume présentera la soirée.

 

Le festival présente ainsi l'opéra : "De Marie Duplessis à Marguerite Gautier puis à Violetta Valéry, il y a la distance qui sépare la vie réelle de l'œuvre d'art ou le fait-divers du mythe. Une distance qui commence avec un pseudonyme (Marie Duplessis s'appelait en réalité Alphonsine Plessis), qui passe par un surnom fictif (la fameuse « Dame aux camélias ») et qui débouche sur un substantif aussi chantant que tranchant : la Traviata. Littéralement : « la dévoyée », celle qui est sortie de la voie toute tracée des conventions sociales et des hypocrisies bourgeoises. Soit la courtisane qui fait à la fois trembler et fantasmer le XIXe siècle. Désignant par ce titre un opéra qui reprend le canevas d'Alexandre Dumas fils, Verdi et son librettiste Piave ont produit le mélodrame absolu, celui de la courtisane victime de l'amour vrai. Son destin tragique se dessine à travers une partition toute en chauds-froids irrésistibles, toasts insouciants, duos déchirants et lyriques élégies".

 

RETOUR PAGE D'ACCUEIL.

LES 40 DERNIERS ARTICLES EN LIGNE

Related Posts with Thumbnails 

Commenter cet article

Gilda 07/06/2011 17:47



Une soirée à ne pas manquer surtout avec Nathalie Dessay en Violetta et il me semble qu'Alfredo sera interprété par Charles Castronovo et Germont père par Ludovic Tezier.