Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par François 14/11 8h00








Interview très attendue de Laurent Kerusore, alias "Thomas" dans le feuilleton Plus belle la vie, deux jours après sa garde à vue. A Aude Dassonville du Parisien, il livre sa version des faits.


Lui et son ami ont reçu Michel Cordes ("Roland", patron du bar dans PBLV) et sa compagne à dîner. A leur départ, vers 2 heures du matin, deux jeunes filles et un garçon sont venus lui demander un autographe. Comme il n’avait ni crayon ni carte surmoi il n’a pu le leur donner, et le ton est monté tout de suite, les injures aussi. "Le jeune homme a porté un coup à Fabrice. J’ai eu le réflexe de défendre mon amoureux, et j’ai poussé le gars. Et à ce moment-là, on s’est jeté sur nous…"


On ? Des policiers, affirme Laurent Kerusore
. Quand il a été plaqué au sol, il a vu que toutes les chaussures étaient les mêmes et qu’il s’agissait de policiers. "Fabrice était menotté et piétiné. Une fois que j’ai été remis debout, on m’a donné un coup de pied dans les menottes pour que je m’écroule à nouveau".


Tant qu'ils en savaient pas à qui ils avaient affaire, Laurent reconnaît que lui et son ami se sont débattus. "Mais après, on leur a dit qu’on comprenait ce qu’ils faisaient, mais qu’on allait leur expliquer ce qui s’était passé. On n’a eu droit qu’à une fin de non-recevoir avec des insultes homophobes". Les voisins peuvent témoigner, ils étaient aux fenêtres, assure-t-il, ajoutant que monté dans la voiture, il s'est énervé et s'est fait fait tabasser. "Toute la nuit, en garde à vue, placé dans une cellule de dégrisement, fouillé au corps, on a eu droit à des insultes homophobes".


Il a l'intention d'attaquer un agent, et son compagnon un autre agent. Selon la version policière, le comédien participait à une rixe avec deux autres hommes, ivres, Et se serait rebellé contre la patrouille venue pour séparer le petit groupe, et c’est dans la voiture de police que tout aurait dérapé...Médiation pénale à venir.


Crédit photo © Julien Knaub - France 3



Commenter cet article

manu 14/11/2009 20:35


Je suis SÛR que c'est la police qui est en tort (sûrement homophobie) Ce gentil garçon ne ferait pas de mal à une mouche...


Jarod 14/11/2009 16:47


Sujet délicat ! Bavure ou bagarre de bar ??

Qui croire ?

Faut bien dire que depuis que Nicolas Sarkozy est passé par l'intérieur, il y a une méfiance envers la police et en plus s'il y a bien homophobie (ce qui n'et pas rare dans le milieu de la police),
ca va être un dossier très médiatique.


Véro.57 14/11/2009 09:07


La réalité dépasse la fiction là, au vu des 1.001 malheurs qui se sont abattus sur le "Mistral".


Isa. 14/11/2009 08:13


Bon courage à lui, qu'il se repose bien :)


LNAHO 14/11/2009 08:03


Ne tombons pas sur la police avant d'en savoir plus...